3257059113_89497064f6_m.jpg

Super…
Après avoir voulu faire payer et avoir attaqué en justice des gens qui fredonnaient des chansons, considérant que c’était de la violation de copyright, les maisons de disque voudraient nous empêcher de donner notre avis sur la musique.

Je ne sais pas ce qui est le pire : qu’ils considèrent que critiquer un titre musical est une violation de copyright, ou qu’ils vont sûrement gagner le procès qu’ils entament.

Les lobbies du disque ont tellement de puissance auprès des tribunaux et des élus qu’ils ne se rendent même plus compte de leur stupidité et des principes fondamentaux qu’ils enfreignent, et ça depuis longtemps… La loi Hadopi en France en est un bon exemple, et sur bien des plans

image de Amagill

6 commentaires

gravatar
qwerty a dit :

empêcher de critiquer. Pour empêcher de réfléchir ! Je crois qu'on arrivera à faire pire que le novlangue.

gravatar
orangina-na a dit :

ben voyons, tant qu'à faire, pourquoi se gêner ?

gravatar
Maxx a dit :

Et pourquoi ne pas faire une révolution universelle à l'instar du printemps arabe?

gravatar
Karl a dit :

Pour critiquer, il faut avoir écouté, c'est bien connu. Il y a donc de fortes chances pour que celui qui a émis la critique ait téléchargé illégalement l'album en question.

Ce n'est que justice.



Comment, ça, mon raisonnement est fallacieux ? Voyons, voyons.

gravatar
Sined a dit :

Je suis un peu dubitatif par rapport a cette affirmation, et penses qu'il ne faut pas s'emballer non plus :

De mémoire, c'est un cas exceptionnel aussi en faire une généralisation est un peu exagéré.

A mon humble avis, la sélection des urls et l'envoi des celles-ci à google and co se font sûrement en automatique vu la quantité de demandes effectuées par jours.

Un bug dans l'outils de sélection des urls pourrait parfaitement expliquer ce souci et aussi les précédents dérapages...

gravatar
Gilgamesh a dit :

Chose aisée: ne plus écouter ces musiques recyclées et chiées par des voix modifiées sur mesure.
Privilégier les musiques que certains artistes ont pour seule vocation de partager.

Ou mieux, faire péter une bombe EM au-dessus de leur grande et puissante banque de donnée -_-

Les commentaires sont fermés pour cet article