Le droit d’auteur devait à l’origine protéger les artistes contre les éditeurs.

Mais maintenant, tout comme l’histoire des brevets, ça devient du gros n’importe quoi qui n’a plus aucun sens. C’est devenu une excuse pour faire chier les gens, rien de plus, rien de moins.

Qu’on retire une chanson de Youtube parce que c’est le clip officiel d’un artiste et qu’il a été diffusé sans son accord, mouais, ok.
Qu’on retire un montage vidéo dont la trame sonore utilise une chanson, je suis pas d’accord perso. Mais à la limite ça pourrait – au terme d’un effort de compréhension ou d’un abaissement de son QI à celui des PDG de Majors préhistoriques et bornés – se comprendre. Ni qu’on interdit les remix, reprises, etc.

Mais, que les chaînes de TV fassent retirer les vidéos amateurs d’évènements, comme le Tour de France (ou les JO) , alors là non.

Attendez : on a plus le droit d’utiliser notre propre caméscope et notre propre appareil photo pour s’exprimer ? Puis partager ça avec tout le monde ? Visiblement pas… ?

C’était d’ailleurs pour ça que ces gogos avaient pondu ACTA. Avec ACTA, prendre une photo où apparaissait un élément protégé par droit d’auteur (une voiture dont le design est protégé par exemple) faisait de vous un dangereux terroriste à mettre derrière les barreaux.

Mais tout ça n’est qu’une chose de plus dans ce gros merdier : entre instaurer des frontières virtuelles, se voir se faire censurer sa propre musique, j’ai même eu droit à ça l’autre jour : une vidéo interdite sur les mobiles, mais pas sur PC. WTF ?
youtube bloque sur les mobiles

À ce stade ça n’est plus protéger qui que ce soit, c’est uniquement faire chier le monde. Faut y arrêter, on est pas con non plus.

20 commentaires

gravatar
Guenhwyvar a dit :

[retirer les vidéos [i]amateurs/i]
T'as une couille dans tes balises.

Note de timo : Merci ! Corrigé :)

gravatar
sil a dit :

Les droits sportifs du tour de France sont très discutables dans ce cas. La personne qui a filmé les images sur la voie publique et a utilisé sa caméra. Il faudrait flouter le visage des cyclistes pour qu'ils ne revendiquent pas leur droit à l'image :p

Reste qu'il est extrêmement difficile avec les lois actuelles pour un particulier de faire valoir ses droits.

gravatar
Baronsed a dit :

@Guenhwyvar : Ça doit faire mal... y'a des crochets, sur ces machins :p

Plus sérieusement, oui, c'est du grand n'importe quoi.

gravatar
qwerty a dit :

le lobbyng, la dictature de l'occident. a quand notre révolution ?

gravatar
orangina-na a dit :

Ce que l'on assiste avec ces "droits d'auteur" n'est que la partie immergée de l'iceberg, il suffit de voir les pools d'avocats attachés aux grandes entreprises qui ne "travaillent" qu'à essayer de contrer "la concurrence", procès sur procès ou à conserver son "pré-carré", procès sur procès...
> cette "habitude" très américaine a réellement commencé lorsque l'agro-alimentaire américain a "brevetisé" la majeure partie des semences de riz en Inde, pour les revendre à un prix maxi aux paysans indiens : ni l'Inde, ni aucun pays n'y a trouvé quelque chose à redire => et ces "filous" se sont dit : chouette, personne ne réagit alors, pourquoi ne pas étendre ( avec l'aide de nos amis et de nos avocats ) ce très juteux système, à tout ce qui peut être acheté et vendu...
> mais il ne faut pas oublier que ces avocats pour défendre les "droits" de leurs employeurs doivent le faire en référence à des lois précises : après concertation au sein de l'O.M.C. ou G divers, ON fait des lois sur mesure à ces requins de la finance et de la mondialisation... ET, sur cette mondialisation d'affaires, on est passé des lois nationales aux traités plus généraux et contraignants...
>>> d'autre part, au plus ON interdit, au plus l'individu doit OBEIR et, comme cela entraîne de plus en plus de REPRESSION, on arrive à habituer l'individu à OBEIR sur le schéma : obéir à l'AUTORITE sans poser de question :>> voilà notre véritable avenir : l'esclavage des moutons...

gravatar
beurk a dit :

Incroyable, jusqu'où s'arrêteront-ils ?
Ça me fait de plus en plus gerber toutes ces histoires de droits d'auteurs -_-

Tiens d'ailleurs, on pourrait faire l'inverse, les chaines tv ont-ils les droits de diffuser les propriétés/domaines/monuments privés qu'ils nous montrent si allègrement dans leurs images ?

Sans parler de la tête de monsieur tout le monde sur les bords des routes, atteintes aux droits d'images !

Mais bon, j'imagine qu'eux ont le droit...

gravatar
Julien et Nel a dit :

Le droit d'auteur n'est pas vraiment le problème, c'est surtout les lobbys qui le sont.

gravatar
scout123 a dit :

Avec Opera Mobile sur Android, on peut régler le User-Agent et le placer en mode "desktop", et ça marchera impeccablement si tu as Flash ;).

gravatar
Reihar a dit :

@orangina-na : Est-ce que tu pourrais éviter d'écrire comme ça ? C'est particulièrement déplaisant.

gravatar
Mill K a dit :

@sil : le fait de flouter les têtes des cyclistes ne résoudra pas l'affaire. Et d'ailleurs j'en suis sûr que ça ne les dérange pas étant donné que ça leur fait de la publicité. Puis y a 50 ans personne ne trouvait à redire de ces pratiques. Certes Internet est passé par là, mais c'est bon, ce n'est pas comme si c'était un crime. Aujourd'hui il faut savoir s'adapter aux technologies. C'est comme pour ce qui est du piratage de fichiers ilégaux. On ne peux pas l'arrêter (surtout quand on voit les prix au magasin), mais on peut proposer des alternatives. Le fric, le fric, le fric, il n'ont que ça a la bouche alors que leurs industries "culturelles" sont florissantes.

@qwerty : j'ai hâte de voir ce à quoi va ressembler cette révolution.

Hé oui nous sommes controlés, hé oui les lobbys on du fric, hé oui ça va continuer comme ça, hé oui l'argent est leur ami et notre ennemi, hé oui il faut protester. J'ai l'impression qu'on vit dans un monde de plus en plus mauvais, toutes les valeurs disparaissent. Pour faire revendiquer nos drois internet ne suffit pas, la télé est beaucoup plus influente puisque tout le monde en a une :/
Je comprends maintenant davantage toutes les révolutions au maghreb. C'est vraiment malheureux que l'économie et la politique ne soient pas séparées.

gravatar
catse a dit :

ils nous pourrissent la vie et c'est du grand n'importe quoi !
parfois ça passe et d'autres fois non ..mystère

et dans les blogs bientôt on ne pourra plus faire connaitre un artiste aux autres
je suggère un écran noir le jour ou ils vont exagérer ,les musiciens l'auront dans le baba car sans public ...

gravatar
Gilles a dit :

Moi ça me choque pas.
Pas plus que de faire croire que le cyclisme de haut niveau = sport à des pigeons alors que c'est piqûre de dopant et compagnie :)
Hein, un troll ? Où ça ? :D

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Mill K : Techniquement flooter les têtes n’est pas toujours obligatoire.

Après, ce sont les méandres de la loi (et je ne suis pas avocat), mais il me semble que si tu prends une photo de la tour Eiffel (de jour, car le nuit l’éclairage de la tour est protégé par des #1&%@! droit d’auteurs) et qu’il apparaît des gens, ces gens n’ont rien à dire : ce sont des figurants et non le sujet principal de la scène.

Pour le tour de france, je sais pas si « un évènement » peut-être considéré comme une scène, et donc les cyclistes, spectateurs et autres n’ont rien à dire s’ils apparaissent.

(je suis un peu HS, mais là aussi pour dire que le droit à l’image a des limites que beaucoup franchissent dés qu’ils le peuvent simplement pour ramasser du pognon).

gravatar
gilbert@regroupement de credit a dit :

A qui en profite toutes ces censures... à personne sauf à des gens qui sont déjà riche, moi ce qui m’écœure c'est que même le gouvernement s'en foute et se laisse faire.

gravatar
jzkhaz a dit :



profite toutes ces censures... à personne sauf à des gens qui sont déjà riche



En effet tu a pas de tune tu doit la fermé et regardé ceux qui en ont tenté faire la lois.

gravatar
De passage a dit :

A vérifier, mais d'après un journaliste (enfin, un gus avec une carte presse qui faisait ce qu'il voulait parce qu'il avait une carte presse), mon droit à l'image, je pouvais me le ranger dans un endroit particulier, puisque les scènes de foules (plus de trois personnes) font que les filmés perdent leur droit à l'image.

gravatar
pepper a dit :

Je "plussoie" une belle connerie; ont appel ça "l'évolution" humaine.

gravatar
MrSaladin a dit :

ça ne doit pas gêner autant que ça vu que la plupart des pays élisent des politiciens de droite dont 1 des 2 seules activités est la répression... sanctionner les autres à tout va c'est ça le crédo des électeurs de droite
on a ce qu'on mérite !

j'avais reçu une vidéo qui expliquait qu'avec ACTA on pouvait en théorie être attaquable si par exemple on prenait un cours de cuisine et qu'en rentrant chez soi on expliquait une des recettes à ses amis  ! :))

gravatar
benjyduc a dit :

Tout a fait d'accord, ça casse vraiment les couille, c'est du grand n'importe quoi pour les bande son protégés, ça va trop loin !!!
Quand on se casse le cul à faire un montage et paf, tout est fichu !

Les commentaires sont fermés pour cet article