Le Hollandais Volant

Encore une loi qui poussera le terrorisme sur les réseaux « underground »…

Mardi 10 avril 2012

Hop, la loi visant à pénaliser la visite des sites de terrorisme va être votée demain…

Merci Sarko ! Tu vas rendre le monde encore pire maintenant ! Bravo \o/

Fliquer le peuple pour voir qui va sur les sites illégaux ne fera encore une fois que pousser les vrais terroristes dans des proxys et VPN invisibles… Et quant à la populace, ils ne consultent pas ces sites de manière « habituelle ».

C’est du gros n’importe quoi et un autre prétexte à la censure et au flicage.

Alors quelque chose d’utile serait de faire fermer ces sites, avec la même coopération internationale qui a eu lieu contre TPB, MegaUpload ou contre Julian Assange.

Mise à jour du 12/04/2012 : et voilà, c’est même pas moi qui le dit : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2012/04/12/les-gens-quon-arrete-cest-grace-a-internet/
« Les gens qu'on arrête, dans la plupart de nos dossiers, c'est grâce à Internet. Si jamais on les empêche d'aller sur Internet, on risque d'avoir du mal à les détecter. »

image de Daquella Manera

Belgarel : #

Suis tombé sur le reportage France 2. Ils mentionnaient pas la loi, mais parlaient de fliquer les citoyens passant sur des forums terroristes qu'on surveillerait déjà.
Ils concluaient en disant que les terroristes iraient vers quelque chose de bien moins surveillé...les réseaux sociaux ! XD
En gros, vague questionnement confus, légèrement pro-surveillance (après tout, les terroristes, c'est un peu comme les pédophiles, mais à la mode americaine : on est d'accord pour les fliquer), et très peu renseigné. Et ils osent s'appeler un média !

Patrick : #

Le terrorisme est utilisé pour justifier des guerres et porter atteinte aux libertés individuelles, aussi, fermer les sites d'extrémistes n'est pas leur but. La même chose des sites pédophiles, ils ne dérangent pas les personnes qui nous en parlent puisque certains d'entre eux, qui, bien que moralistes, font le voyage en Asie du sud/est et sont assurés d'être tranquilles.
Il va de soi que des sites comme Megaupload ou TPB dérangent nos financiers et les réactions sont beaucoup plus musclées. Et pour Julien Assange la liberté d'expression mène tout droit en prison. Pas étonnant que nos médias nous racontent tant de bobards sinon les journalistes rempliraient les prisons.
Et au fil du temps tous les sites qui sont critiques vis à vis du pouvoir risquent de se voir traiter de terroriste pour justifier leurs fermetures.

Baronsed : #

Du coup j'espère que t'as une page sur freenet, Timo
Terroriste, va  :'-)

qwerty : #

Plus ils veulent censurer internet et plus ça deviendra impossible à le faire car on aura des parades.

Baronsed : #

qwerty : le contournement n'est pas une solution pérenne... ces lois ne devraient simplement pas exister.

Horyax : #

C'est vrai que quand on aperçoit les moyens colossaux qui sont employés pour fermer, ou du moins nuire aux sites comme TPB, Megaupload ... si le gouvernement souhaitait vraiment faire quelque-chose, il pourrait.

Bla : #

Ouais sauf qu'avec ce que tu racontes (blablabla terroristes) on croirait entendre mme michu qui a écouté sarko.
Non, l'internet n'est pas rempli de terroriste. Ou alors si, mais sur Tor, donc toutes ses lois ne servent à rien. Pareil pour les pédos

Briced : #

La bonne excuse pour mettre en place le DPI ...
On dirait que l'internet est en train de devenir un bel internet tromieux et bien filtré.

Chuck : #

Bah, faut les comprendre quand même! Ce sont des gens incultes qui n'ont aucune culture et qui pratiquent systématiquement la politique de la terre brulée.

Genre un gars a une tumeur, on lui tire une balle dans la tête et hop plus de cancer.

Sauf que ils font voter des lois qui vont impacter toute la population pour peut-être un abruti sur des milliers voire des millions.

Et c'est bien là tout le problème, ils font passer une exception pour une généralité, ce qui est parfaitement inacceptable.

Je suis vraiment triste de voir comment le monde a évolué depuis que nous avons changé de siècle, ce devait soi-disant devenir un monde meilleur, mais en fait, ils sont en train de le rendre vraiment dégueulasse et invivable tout ça pour qu'une minorité continue à vivre bien planquée dans leur bulle dorée.

À la limite, on pourrait s'en foutre un peu de vivre comme des esclaves si ils prenaient correctement soin de nous tous, mais, non, ils croient qu'en nous réduisant à la misère, on va capituler, hé bien, ils ne se rendent pas compte à quel point ils ont tord et que cela va un jour ou l'autre se retourner contre eux, et ce jour là, ça va faire vraiment mal et beaucoup de gens souffriront pour que dalle.

Mais en attendant où, lassé de leur bêtise, même les gardiens se retourneront contre eux, je pense qu'on devrait tous autant que possible utiliser dorénavant des connexions cryptées et sécurisées, des proxies et tout l'arsenal qui nous permette de conserver notre anonymat et surtout de saturer leur solution moisie de flicage complètement inutile.

Anonymous : #

Peut on considérer que les sites du Front-National sont des terroristes ?

Le Hollandais Volant : #

@Chuck : 100% d'accord. Le jour où le peuple en aura vraiment marre et ouvrira les yeux sur le monde, ça va faire mal. Très très mal.

Je citerais Jefferson ou Clinton, je sais plus : « à force d'étouffer les protestations pacifistes, on rend inévitables les protestations violentes ».

@Anonymous : pas sûr. Mais certains membres de ces partis ont déjà été condamnés pour des propos racistes. (pas de noms je ne donnerais).

Chuck : #

Mouais. En tout cas, ce qui est important, c'est de nous rassembler nous les peuples et surtout de rester solidaires et déterminés pour que dans un même élan et d'une seule voix nous fassions vraiment avancer les choses. J'ai trouvé récemment quelques éléments supplémentaires:

Étienne Chouard (économiste)

Un résumé des actions qui pourraient nous amener vers une vrai démocratie directe sur le site Le message

Après, c'est à vous tous de vous faire une opinion par vous-même et d'agir en conséquence en votre âme et conscience.

Patrick : #

Tout à fait d'accord avec Chuck, voilà bien un personnage ( Etienne Chouard )qui nous oblige à nous triturer les neurones.

julien : #

Pour ma part , je serais + pour un système où chaque citoyen pourrait voté pour chaque loi, impôts, taxes, etc. En gros, si une loi, un impôt, une taxe voit le jour ... c'est que l'ensemble du peuple l'aurait choisit en connaissances de causes.

Guenhwyvar : #

@julien : Bien sûr… et tout ceux qui ont voté pour Sarko l'ont fait en connaissance de cause, aussi…
(Ça marche aussi avec n'importe quel président, voire n'importe quel politique élu tout court !)

Begarel : #

"tout ceux qui ont voté pour Sarko l'ont fait en connaissance de cause, aussi"
Faux. Sinon, pourquoi s'emmerderait-il à pondre des slogans, à aller à des meetings où il ne dit rien, et à fabriquer des affiches ?
La politique, c'est du marketing médiatique. C'est de la démagogie. Le vote en France n'est pas démocratique. Le peuple n'est pas éclairé.

Je ne pense pas qu'on puisse tout savoir sur tout. Mais si au lieu de nous pousser à travailler inutilement, dans une société de consommation inutile, les politiques nous permettaient de nous informer correctement, de nous former une opinion dans un cadre citoyen, une démocratie directe serait possible.

Après, j'aime pas l'idée du tirage au sort. Le principe pur ne marche pas, le compromis avec la représentation se rapproche de la création d'une classe politique.

Le Hollandais Volant : #

@Nealith : la page 20 est intéressante.
Mais quand je vois ce que font Orange (affait Cogent/MU/Youtube) et Free (affaire youtube), la neutralité est vide passée à la trappe…

Le problème, et ils le disent eux même en ne disant pas avoir d’avis sur la question, c’est qu’ils ne connaissent rien à Internet.
Ils leurs faudrait des geek pour les conseilles (je ne parle pas des PDG de SFR ou d’Orange), mais des gens compétents dans le domaine (Tristan Nitot par exemple, ou Bayard, voire d’autres…).

Après, j’ai rapidement parcouru le reste et je vois que Sarko est pour les brevêts logiciels, et non Hollande (rare points où ils sont en désaccord dans le PDF).

Mais le numérique ne se limite pas qu’à ça : il faudrait aussi qu’ils écoutent les acteurs du net. Un e-G8, mais avec les gens concernés, par les porte feuilles et autres incompétents du net pour trouver des solutions mettre en place les solutions viables à l’économie numérique.

divers : #

Alors on ne pourra plus consulter librement le site de l'UMP ?
Ou celui de l'Elysée ?

LOOOOOOL

detleft : #

Je ne connais absolument rien sur la loi sur les libertés informatique, mais ce serait l'hôpital qui moque de la charité pour un ancien ministre de l'intérieur qui devient Président de la République de ne pas fliquer systèmatiquement tout les sites qui pourraient avoir un jour d'avance sur les desseins d'une gestion automatiquement répressive de sa politique subversive.
Moi même je ne "capte" pas, alors corrigez moi si je me trompe, mais je ne comprend pas. Adieu}

Les commentaires sont fermés pour cet article