bigbrother-is-watching-you

Telle serait en effet la demande que certains députés UMP voudraient voir passer devant l'Assemblée.

Pour quelle raison vouloir surveiller les réseaux ? Pour protéger les enfants, bien-sûr.

En effet, les réseaux sociaux sont devenus de véritables outils d'intégration sociale, […] largement accessibles à tous. Ils sont de véritables outils pour la liberté d'expression.
Ça doit en effet être insoutenable, toute cette liberté. Vite, supprimons ça !
La Libye l'a fait grâce à la France, on a déjà tout ce qu'il faut, alors on attend quoi ?

Malheureusement, ils sont également détournés en outils de propagandes pour certains groupuscules (1) et, malgré la possibilité de signaler les pages aux réseaux, ces pages continuent à exister et à être lues par des jeunes facilement manipulables (2). On constate le peu de prévention faite quant aux dangers de ces réseaux (3) sociaux, qui détruisent la vie de certaines personnes (4), qui peuvent inciter à la violence, et à certains « conflits » qui se finissent parfois dans la rue (5).

Ah, le gros « MAIS » de la lettre. Toujours marrant : car il n'est pas justifié, et ne contient que du vent :
(1) : Lesquels groupuscules ?
(2) : Ne dites pas que ça vous arrange pas, que les « djeuns » soient manipulables, hein, surtout en période de campagne électoral…
(3) : « Dangers… » J'ai peur.
Il faut éduquer les gens à Internet, à la liberté d'expression et à la sécurité informatique. Et ça c'est le rôle de l'école, de l'état et des FAI. Mais que voulez vous, Gouvernement, quand on détruit complètement le système scolaire (40 élèves classes, vous pensez), que l'État ne sert plus à rien (tout est privatisé) et que les FAI sont bien arrangés de l'ignorance des utilisateurs, pas étonnant que c'est le bordel.
(4) : Oh, parce que les harcèlement et règlements de comptes sont apparus avec les réseaux sociaux peut-être ? Mais oui, bien-sûr, suis-je con.
(5) : voir (4).

De plus, il est constaté que la police reçoit de plus en plus de plaintes en rapports avec ces réseaux sociaux. De nombreux délits sont commis chaque jour par des jeunes, inconscients de ce qu'ils font.
Moi je dis « normal ». D'une, parce que la police est là pour ça, de deux parce que de plus en plus de personnes vont sur les réseaux sociaux.
Et tiens, je paris qu'entre l'année 1850 et l'année 2000, la police a reçu de plus en plus de plaintes en rapport avec des accidents de la route. Woaaaah, terrifiant non ?

Les jeunes, les jeunes inconscients… C'est fou comme ils sont méchants les jeunes. Si j'en vois un, je vous en informerais immédiatement, bien éduké kom il fo ke je sui, lol.
Non mais sans blagues… Tiens, et l'école là dedans, ils n'est pas censé faire de sorte que les jeunes ne soient plus inconscients, justement ?

Merde à la fin.

Et je pense pas que 2012 et les élections vont changer tout ça : le niveau de surveillance, flicage, fichage et autres trucs anti-libertaires est à un niveau si haut que même en le diminuant d'un bon cran, ça restera encore beaucoup trop haut. Et faut pas se faire d'illusions non plus : les autres partis politiques doivent être bien content du travail de $arkozy de ce coté : eux n'auront plus à se salir les mains pour le faire.

La soit disant crise qu'ils ont tous contribué à créer, tout le monde en parle, tout le monde a ses solutions miracles, mais quid de l'éducation, le super-pouvoir d'achat ou les libertés ? Personne n'en parle. Ce sont pourtant les problèmes qui touchent le peuple, donc bien les plus importants.

Ah, mais suis-je con (bis) : le peuple ils n'en ont rien à foutre…

image de Laverrue

32 commentaires

gravatar
scout123 a dit :

Euh, mais : surveiller les réseaux, mais par quels moyens ? En s'infiltrant dans les conversations ? Dans ce cas, je vous jure que bon nombre d'adolescents ne se laisseront pas faire...

Ça veut aussi dire que dès qu'un adolescent dit : "Je suis contre Sarko", paf, le message est censuré ?

gravatar
qwerty a dit :

Je crois que je vais supprimer mon compte FB si ça continue.

gravatar
scout123 a dit :

@qwerty : Tu en as toujours un ?! Mais çay le mal ! Enfin, j'admets que ce serait drôle d'avoir un compte FB juste pour pouvoir observer ces incrusteurs essayant de foutre leur propagande...

gravatar
Gilles a dit :

J'ai un compte FB et 6 amis :) ceux qui ne communiquent que par ça...

Sinon @timo : le (1) dans la note -> groupuscule, pas corpuscule (mot inventé :p)
Et faut pas que les FAI éduquent les gens, ce ne sont que des intermédiaires techniques (et commerciaux :p) sinon ça va pas le faire...

gravatar
scout123 a dit :

@Gilles : Si, le mot existe, mais c'est plus pour désigner des particules quantiques en physique...

gravatar
Ywen a dit :

Ben tiens, Hadopi ou "comment engager des mercenaires au service de l'état". On avait déjà TMG...

J'ai du souci à me faire on dirait : un post sur 3 de mon profil Google+ critique un proche de l'UMP ^^.
(Forcément, quand on fait des conneries. Oui, Albanel, c'est de toi que je parle !)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Gilles : ah, moi aussi.
Un unique poste disant d'aller sur ma page de contact hébergé sur mon site :D. Je ne me sert jamais du site, c'est juste histoire d'y être, en fait… Haaaaa, si les gens cherchaient mon nom dans Google plutôt que FB, ils atterriraient directement en contact avec moi via mon site :-/

gravatar
Baronsed a dit :

@scout123 : tu ne visualises pas le problème -> reflets.info

gravatar
Kalouty a dit :

Dommage que l'influence du parti pirate ne soit pas necore assez grande.

gravatar
norea a dit :

Si ça pouvait amener la mort des réseaux sociaux ça serait pas plus mal.

gravatar
qwerty a dit :

@scout123 : Personne pratiquement et malheureusement ne regarde ces emails. Et c'est marrant d'espionner les gens !

gravatar
scout123 a dit :

@qwerty: Maintenant, pour les jeunes, l'e-mail est devenu moins important que Facebook...

gravatar
Celion a dit :

Rebonjour !

Ton dernier commentaire me fait un peu peur !
Tout le peuple s'en fout? Tous? NON !
Un petit village d'irréductibles Geeks persiste encore et toujours à se documenter et à protéger sa vie privée.

Lorsque nous aurons réagi comme l'Allemagne, que des actions comme celles de Lulzsec et leurs copains auront pris de l'ampleur, les choses changeront forcément. Une guerre civile serait encore plus dévastatrice chez les patrons (ça c'est eux) que chez les plébéiens (ça c'est nous), et ils le savent mieux que nous.
De plus en plus de site internet parlent de sécurité, la surveillance des ordinateurs par Hadopi (RIP) expliquera aux non-initiés comment faire pour résister.
Les pirates (noirs, gris ou blancs) auront toujours une longueur d'avance sur l'état de par le simple fait que l'un parle et l'autre répond.

Conclure : Je pense que cette situation ne peut s'envenimer jusqu'à l'infini, et qu'elle s'arrêtera avant la catastrophe parce que ce n'est profitable à personne d'aller trop loin (Cf. les pays Arabes qui ont eu le courage de dire que c'en était trop).

En espérant que mon optimisme n'est pas injustifié...

gravatar
Mizur a dit :

@Celion :


Ton dernier commentaire me fait un peu peur !


> "le peuple ils n'en ont rien à foutre…" sous entendu : "le peuple, ils (les mecs qui votent ces lois) n'en ont rien à foutre…".
Il ne faut pas prendre son commentaire à l'envers...!

@qwerty :


Je crois que je vais supprimer mon compte FB si ça continue.


Non mais sérieusement, vas falloir vous calmer un jour sur les réseaux sociaux.
On se croirait sur l'IRC AnonOps, rempli d'imbéciles qui hurlaient il y a encore 2 mois "OUAIS A MORT FACEBOOK, OPFACEBOOK, FACEBOOK C'EST DE LA MERDE, si t'es sur Facebook t'es un traitre". Alors que OpFacebook, c'était un joyeux fake. Et dès que ça s'est averé etre un facebook ils ont tous fermé leur gueule.
Je vous un pris, réflechissez un peu.
Ça n'est pas parce que vous trouvez dégueulasse une loi proposée au Gouvernement qu'il faut obligatoirement se retourner en entier, de façon toute aussi violente.
On dirait les abrutis qui sortent à longueur de journée "agaga c'est la faute à Sarko". Bordel, c'est Sarko qui les invente ces lois? C'est lui qui choisi tout seul si elles vont passer ou pas? Un peu de sérieux.
Hadopi, c'est un couillon du 77 qui sort de je ne sais où qui l'a proposé à la base.
Sa proposition est aussi légitime que l'éradication des étrangers demandée par un Texan pure souche.

Alors bon, Facebook c'est un réseau social en ligne. C'est un moyen de partager ses avis avec des gens qui pensent comme nous, c'est un bon moyen d'enrichir ses idées et ses concepts personnels. C'est aussi très pratique lors d'études supérieures, ceux qui sont dans ce cas comprendront.
Encore une fois : Quitter Facebook a tout prix c'est aussi réfléchi que de mettre le feu à la voiture personnelle de Sarkozy parce qu'un député à la con a sorti une idée de son chapeau qui ne plait pas à tout le monde. Merde, vous n'êtes plus des gosses qui s'excitent pour tout et n'importe quoi.

@Timo :
Tu as raison, cette proposition est complètement foireuse. Merci l'UMP, merci de toute façon 80% de tous les partis politiques qui ne servent que leurs petits intérêts personnels.
Le problème, en soi, c'est que tu publies beaucoup de messages dans ce genre, de propositions de lois ou de réformes et que tu les démantèle. S’arrêter là, ça me dérange un peu.
Pourquoi? Parce que ça renforce une sorte de haine, que les lecteurs vont foutre sur le compte de l'Etat et du Gouvernement. Si l'individu lambda passe 1 mois a ne trouver sur internet que des informations délivrées par AnonOps ou Wikileaks, il aura quoi? Il aura une rage incontrôlée contre les Etats et tout autre institution politico-militaire. En gros, ça provoque une sorte de lavage de cerveau tout aussi détestable que celui que le gouvernement fourre dans la tête du bon samaritain français.
En gros, ça fait pas avancer le schmilblick.
Pour y arriver (oui je suis très inspiré aujourd'hui) : Pourquoi ne pas compléter tes articles avec des "voilà COMMENT vous pouvez changer le cours des choses, voilà comment vous pouvez affirmer votre opinion autrement qu'en devenant haineux ou en fulminant tout seul sur votre siège.", ça serait vraiment, vraiment un gros plus.

Tu as une grand expérience du blogging, je rejoins la majorité de tes prises de partis, mais si un jour un blog pouvait enfin aller plus loin : proposer des solutions ; ça serait vraiment intéressant pour encore davantage de monde.
La Quadrature du Net démantèle les propagandes gouvernementales et les expose au public.
Anonymous, LulzSec et autres pseudo-successeurs (toujours le même groupe, chaque fois un nom différent) attaquent sur la base d'une légitime défense.
Mais le lecteur de base, il en tire quoi? Il se retrouve un peu paumé. Non?

gravatar
scout123 a dit :

@Mizur: OpFacebook n'est pas un fake. C'est juste que son but a été mal compris. Les Anonymous ne veulent pas détruire Facebook, mais sensibiliser ses utilisateurs aux dangers de ce réseau social et les inviter à en sortir.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :


proposer des solutions



Des solutions ? Que je me présente aux présidentielles ?

Plus sérieusement, à mon niveau à part informer et partager mon propre point de vu, je ne peux pas faire grande chose de plus.
J'aimerais bien dire qu'il failler voter untel ou un untel-autre en 2012, mais ils sont tous aussi corrompus les uns que les autres (attendez mon prochain billet à ce sujet pour le voir).

Justement, si l'UMP au moyen de TF1 se permet de bourrer le crâne d'idées de merde, je vois pas pourquoi je peux pas m'y essayer. À cette différence près que je n'oblige personne à me suivre et que je n'ai pas d'intérêt personnel à en tirer (la télé, on a pas le choix de choisir ses programmes : ils sont tous soumis au CSA, lui même dirigé par l'UMP et sont des boîtes comme les autres voués à se faire un max de fric possible).


Quand je parle des majors qui nous emmerdent avec leurs lois à la con, je veux bien proposer des solutions aux-dites majors : fixez-moi un RDV avec Pascal Nègre et je lui étale gratuitement toutes les idées qui existent et qui lui permettront de rouler en BMW pour les 1000 ans à venir.
Mais les majors sont opaques, fermées, vieux et refusent l'Internet et le progrès. Comment je peux discuter avec ça ?

Tu l'as bien vu aussi avec ce fichu dîner de blogueurs à l'Élysée, avec Nicolas Sarkozy et autres ministres de je ne sais pas quoi. Tout ce que ça a fait, c'est un buzz « oh il est gentil Nicolas », et au final tout ce qui en est sorti tient en un mot : « rien ».

Tout ce que je peux faire, c'est inciter les gens (artistes comme consommateurs) à boycotter Universal, EMI, etc. et se tourner vers les plate-formes respectueuses des artistes, du consommateur et des principes de base sur la culture.
Et c'est déjà pas mal je pense. Je préfère ça que déambuler dans la rue, brûler des voitures et recevoir des grenades sur la gueule.


La Quadrature du Net démantèle les propagandes gouvernementales et les expose au public. Anonymous, LulzSec et autres pseudo-successeurs (toujours le même groupe, chaque fois un nom différent) attaquent sur la base d'une légitime défense.


Je ne suis la QdN ni Anonymous. Je ne suis pas un hacker qui s'infiltre dans les BDD par effraction pour lire des informations et les publier, je n'ai pas non plus les moyens de me payer des conférences partout en Europe pour expliquer que l'État veut la peau de l'Internet.

Du coup j'agis seulement à mon niveau, et je fais quelques dons — modestes — à la Quadrature, au moins la QdN est plus efficace que moi sur le plan politique.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Je me reprend :


Tout ce que je peux faire, c'est inciter les gens (artistes comme consommateurs) à boycotter Universal, EMI, etc. et se tourner vers les plate-formes respectueuses des artistes, du consommateur et des principes de base sur la culture.



C'est déjà ce que font plein de blogueurs d'ailleurs, ainsi que quelques artistes, mais avec les majors en face qui martèle leurs proies avec des idées noires à propos de l'Internet et des techniques illégales (certains majors demandent à Youtube de virer les vidéos des futurs stars pour pouvoir discuter tranquillement avec), comment on peut y arriver autrement que par le partage de l'information ?

Il faut toucher le peuple et leurs ouvrir les yeux. La haine envers l'État n'est pas obligatoire, si seulement il y avait des alternatives à l'État actuel, ce qui, je me répète et te répète, n'est pas le cas quelque soit le candidat de 2012.

gravatar
KAO a dit :

(Je généralise) Les gens font n'importent quoi avec FB sans, trop, chercher à comprendre les dangers et le coté pervers des sites sociaux. Ils vivent au pays des bisounours.

Cette liberté d'expression à la portée de Mme Michu a des revers où les jeunes se font prendre.
Scout123 à raison, l'email devient moins important que FB et je l'ai constaté. Pour communiquer avec les jeunes de mon association, j'ai du ouvrir un compte FB pour passer les infos.

Une histoire banale avec FB: Un gamin de 13 ans a filmé 2 min sous la porte le vestiaire des filles avec son téléphone portable. Il a partagé cette vidéo avec qq copains dont mon fils. On y voit des chevilles, des jambes et 1 ptite culotte qui passe furtivement. L'idée de mettre la viédo sur FB a été effleuré pour montrer le coté héroïque que son geste, mais abandonné rapidement sur les conseils des copains...trop tard le mal est fait. Le terme FB a été énoncé comme un vent de folie tout c'est emballé, menace de plainte des parents, pression au niveau du collège pour une sanction exemplaire. Résultat, les 4 copains qui ont reçu la vidéo exclu 3 jours, l'auteur exclu définitivement.

Le renvoi 3 dans le billet parle d'éducation d'internet, pour les ados l'éducation commence à la maison. Avec 3 ados j'ai de quoi faire. Pour les autres c'est foutu on ne peut que limiter la casse.
A mon époque j'ai 42 ans, on se contenait des trous de serrures et si on se faisait prendre c'était une bonne taloche ou un coup de pied au Q.
Aujourd'hui par le manque d'information ou par trop d'informations sur une technologie qui progresse plus vite que les mentalités les gens sont perdus et ne se sentent pas concernés directement, sauf quand ça coince et là c'est le drame.

Aidons les jeunes et les moins jeunes à éviter (déjouer) les pièges d'internet en tout genre, c'est la seule chose que l'on peut faire et Adopi ou autres pourront surveiller se qu'ils veulent.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@KAO : +1

L'un des points forts, mais également point faibles (dans ton exemple) d'Internet, c'est qu'une fois que c'est fait, c'est fait.
L'internet n'oublie pas, et une vidéo qui est diffusée fera le tour du monde en quelques heures…

J'ai que la moitié de ton âge, mais le soucis c'est que les profs ne sont pour une bonne partie pas aptes à enseigner ces cotés là du Net. Et vu que les politiciens ont majoritairement plus de 50 ans, ils ne savent pas non plus quoi faire. Du coup ils font des lois débiles, inadaptés et à l'encontre du progrès…
L'internet, du moins la manière dont on s'en sert aujourd'hui est quelque chose de nouveau, et il faut que tout le monde s'y mette.

On m'a demandé plus haut de proposer des idées plutôt que râler : en voici une.
Il faut sensibilise les abonnés Internet à ce qu'est Internet, son fonctionnement (pas technique, mais son fonctionnement de surface : partage, etc.) et ce que les gens nomme « les dangers d'Internet », et aussi la manière de s'en servir. Si mon idée doit se concrétiser, je pense que c'est au FAI de fournir ces services, et proposer :
- soir un speech de 1h chez les gens pour expliquer
- soit un sorte de "stage" / "test" / "questionnaire" du style ça : http://sebsauvage.net/safehex , mais également avec les questions "facebook", "vie privée" et "respect".

Juste histoire d'informer. Un peu comme le code de conduite : avec des questions et des exemples (non, je veux pas un "permis d'internaute" non plus).

gravatar
Mizur a dit :

@Timo :
Tout est question de fric, bien sur, encore et toujours.
Le seule chose que l'on peut faire, c'est relayer l'information, l'information.

Et c'est là que je nage en sens inverse par rapport à toi : Anonymous a grandement bien joué. Ça fait plusieurs mois que l'on peut les retrouver à la télé, dans les journaux, que WIkileaks apparait à droite et à gauche. Pour certains c'est très gênant, moi je pense que c'est bien : grace au buzz et à la ruée des journalistes sur ce genre d'info, les gens commencent à connaitre ce nom : Anonymous.

Finalement bien plus de gens que ce qu'on pourrait croire se renseignent, les choses avancent petit à petit, mais encore une fois : ça n'est pas bon.
C'est quoi ce culte du secret? C'est pour se protéger, me dit-on, parce qu'être hacktiviste, c'est interdit, on fini en prison et on se mange de sévères amendes.

Le hack c'est mal? On dirait que c'est ce que tu sous entends. Si moi un jour, dans mon métier, j'ai la possibilité, même à mes dépends, de pirater TF1 un soir de très grande audience et de briser le cours de la chaine pour y diffuser un message de quelques minutes (ça rappelle beaucoup V pour Vendetta dit comme ça), un message qui montre, un message qui explique, je le ferai.
Une fois : quelque chose de choc.

Si protéger ses idées c'est se mettre en danger d'illégalité, si distribuer des tracts sous le masque d'un groupe est interdit, s'il faut endosser un tee-shirt coloré pour passer des messages dans le métro : s'il faut se mettre à découvert pour avertir les gens, personnellement, je le ferai.

Anonymous c'est bien joli mais c'est un groupe qui cultive une sorte de secret bancal. Pourtant, grace à ça, un jour des groupes plus puissants, organisés et mis à nu existeront.

Wikileaks n'est qu'une brique. Dans 5 ans, imaginez les monuments que l'on pourrait ériger.

Au début on jouait sur le choc, plus tard on a joué sur le buzz, la prochaine étape sera d'être vu partout, par tout le monde, pour le citoyen de base. Celui qui aura forcément entendu parler de ton groupe, et qui protestera réellement si tu te fais arrêter.
Pour l'instant, Anonymous rempli son rôle correctement, c'est une sorte de Batman, il inspire la peur et le mal, mais pour un bien futur.

Un jour il faudra s'organiser pour être vu. Un jour il faudra faire parti d'un mouvement dont on ne pourra pas dire qu'il est louche.
Un jour, il faudra marcher dans la rue pour faire changer les choses.



J'ai que la moitié de ton âge, mais le soucis c'est que les profs ne sont pour une bonne partie pas aptes à enseigner ces cotés là du Net. Et vu que les politiciens ont majoritairement plus de 50 ans, ils ne savent pas non plus quoi faire. Du coup ils font des lois débiles, inadaptés et à l'encontre du progrès…


Exactement, un prof de collège a autant de connaissances sur internet que les mecs qui pondent des lois comme Hadopi.
Comme la répression : la docilité publique, ou alors, la révolte.
Il s'agit "simplement" de bien la mener.

@KAO :


Pour communiquer avec les jeunes de mon association, j'ai du ouvrir un compte FB pour passer les infos.


Dit comme ça on dirait que c'est mal... Avouez que c'est quand même très pratique. Admettez que transmettre des informations sur une seule et même plateforme, accessible à quasi tous les membres du même groupe, où chacun peut réagir et compléter les informations des autres, c'est quand même une sorte de progrès, non?


Résultat, les 4 copains qui ont reçu la vidéo exclu 3 jours, l'auteur exclu définitivement.


Et en comparaison, si vous téléchargez illégalement en P2P vous aurez une peine plus lourde que si vous braquiez une banque ou tabassez quelqu'un à mort (merci Numerama). Le monde est régi par de nouvelles lois. C'est comme ça. Ca n'est pas parce qu'un proviseur à 2 rondelles a décidé d'exclure un gamin de son école parce que ça parlait de Facebook et d'une vidéo à la con, qu'internet doit être remis en cause.


Aidons les jeunes et les moins jeunes à éviter (déjouer) les pièges d'internet en tout genre, c'est la seule chose que l'on peut faire et Adopi ou autres pourront surveiller se qu'ils veulent.


Vraiment? Alors c'est ça, le trip? C'est de former ses gosses à comment déjouer les lois de l'Hadopi? Attendez, vous ne trouvez pas que ça ne tourne pas rond?
Pour vous, la vérité, le chemin vers la légitimité, c'est en contournant illégalement un obstacle, au lieu de retirer cet obstacle? Impossible.

gravatar
Mizur a dit :

Merde, on dirait un réac.

La prochaine fois je serais plus doux, j'ai oublié de préciser que vous aviez tous les deux raisons dans une certaine mesure : vos avis permettent de construire un débat, mais je tenais particulièrement à faire remarquer à KAO qu'avoir une attitude soumise envers ce genre de loi engendrera encore plus de soumission un peu plus tard...!

Quand on leur donne un doigt, ils prennent tout le bras :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :


Si protéger ses idées c'est se mettre en danger d'illégalité, si distribuer des tracts sous le masque d'un groupe est interdit, s'il faut endosser un tee-shirt coloré pour passer des messages dans le métro : s'il faut se mettre à découvert pour avertir les gens, personnellement, je le ferai.



J'ai pensé aussi comme ça à une époque.
Mais j'ai changé d'avis : je suis bien plus utile en liberté avec des idées à partager qu'en prison sans pouvoir rien faire.
Certains, même en France, sont en prisons pour leurs simples idées.

Pour moi, il ne s'agit pas de se cacher, mais de voir la manière qui touchera le plus de monde, même s'il faut en parler à une personne à la fois. Je ne pense pas qu'il y a une méthode à privilégier, chacun la sienne, mais j'ai choisis la mienne.
Et tout cela ne se passe pas uniquement sur mon blog : mais aussi par le biais d'affichage d'affiches dans le hall de ma résidence universitaire, et en parler à mes potes (même si ça les saoules, je sais, je sais).


Un jour il faudra s'organiser pour être vu. Un jour il faudra faire parti d'un mouvement dont on ne pourra pas dire qu'il est louche.
Un jour, il faudra marcher dans la rue pour faire changer les choses.



Je pense qu'il faille rebaptiser le parti Pirate. Pirate, ça fait peur, mais trop justement. Et c'est attaché à « piratage » que les médias décrivent comme méchant et mal.
Nous, geeks, internautes, etc. comprennent la subtilité dans le nom actuel, mais le peuple non.


Dit comme ça on dirait que c'est mal... Avouez que c'est quand même très pratique. Admettez que transmettre des informations sur une seule et même plateforme, accessible à quasi tous les membres du même groupe, où chacun peut réagir et compléter les informations des autres, c'est quand même une sorte de progrès, non?



C'est vrai que FB me permettait de partager des infos sur le sujet du gouvernement à tous mes amis, mêmes non geek :-/.
Vais peut-être ouvrir un compte fantôme anonyme, en fin de compte…

gravatar
Mizur a dit :



Pour moi, il ne s'agit pas de se cacher, mais de voir la manière qui touchera le plus de monde, même s'il faut en parler à une personne à la fois. Je ne pense pas qu'il y a une méthode à privilégier, chacun la sienne, mais j'ai choisis la mienne.


Je suis persuadé que les initiatives de groupes payeront. Je suis sur que c'est comme ça qu'on peut toucher le plus de gens.
Il faut forcément avoir de la notoriété et pouvoir se faire entendre.
Il faudrait construire un vrai plan, très travaillé, pour mettre peu à peu en place sa stratégie qui permettra de placer au centre une effigie, un personnage principal qui se prononce en public.
Soit ça, soit un groupe. Anonymous est de ce genre, mais il n'a pas la bonne stratégie.


Je pense qu'il faille rebaptiser le parti Pirate. Pirate, ça fait peur, mais trop justement. Et c'est attaché à « piratage » que les médias décrivent comme méchant et mal.


Exactement. Le Parti Pirate part d'une bonne intention mais quelques barbus geeks qui s'affichent sous une banderole "Pirate", ça sonnera toujours mal pour le citoyen moyen.

Il faut capter le maximum de monde, et comme je l'ai dit au dessus : avoir de la notoriété.

C'est assez spécial de dire ça, mais il faudrait un beau gosse, à la fois qualifié MAIS qui reste près du peuple, et qui parle bien, et qui a des idées qui tiennent, pour que ça marche.
Il faut toucher un maximum de monde. Anonymous, Wikileaks, Parti Pirate, QdN, ils nous montrent qu'on peut toujours mettre en place un mouvement. Il faut qu'il soit le plus équilibré et influent possible : aucun de ces groupes cités n'y arrive suffisamment.
Wikileaks reste, à mon gout, bien trop "pro" et ne s'attarde pas à se faire comprendre du peuple.


C'est vrai que FB me permettait de partager des infos sur le sujet du gouvernement à tous mes amis, mêmes non geek :-/.


De nombreuses personnes, comme Mr Mondialisation, utilisent facebook très astucieusement pour diffuser de l'information !

gravatar
KAO a dit :

@ Mizur:



Pour communiquer avec les jeunes de mon association, j'ai du ouvrir un compte FB pour passer les infos.



Dit comme ça on dirait que c'est mal... Avouez que c'est quand même très pratique. Admettez que transmettre des informations sur une seule et même plateforme, accessible à quasi tous les membres du même groupe, où chacun peut réagir et compléter les informations des autres, c'est quand même une sorte de progrès, non?



Tout à fait. J'ai un compte FB à titre personnel. C'était une réaction en rapport que FB remplace l'email chez les jeunes. Dans mon asso se sont des 10-15 ans.
Bien utilisé FB est un bon outil, un peu intrusif mais bien quand même.


Résultat, les 4 copains qui ont reçu la vidéo exclu 3 jours, l'auteur exclu définitivement.



Et en comparaison, si vous téléchargez illégalement en P2P vous aurez une peine plus lourde que si vous braquiez une banque ou tabassez quelqu'un à mort (merci Numerama). Le monde est régi par de nouvelles lois. C'est comme ça. Ca n'est pas parce qu'un proviseur à 2 rondelles a décidé d'exclure un gamin de son école parce que ça parlait de Facebook et d'une vidéo à la con, qu'internet doit être remis en cause.




Je remets pas en cause internet mais les mentalités qui n'évoluent pas dans le bon sens ou a la bonne vitesse.


Aidons les jeunes et les moins jeunes à éviter (déjouer) les pièges d'internet en tout genre, c'est la seule chose que l'on peut faire et Adopi ou autres pourront surveiller se qu'ils veulent.



Vraiment? Alors c'est ça, le trip? C'est de former ses gosses à comment déjouer les lois de l'Hadopi? Attendez, vous ne trouvez pas que ça ne tourne pas rond?
Pour vous, la vérité, le chemin vers la légitimité, c'est en contournant illégalement un obstacle, au lieu de retirer cet obstacle? Impossible.



Faut pas me faire dire ce que je ne dis pas !
(Vais tenter d'être clair...pas gagné)
En rapport avec Hadopi ou autres, faut voir 3 choses, une surveillance légitime, une surveillance trop intrusive dans la vie privé et une surveillance qui peut ouvrir des portes vers des utilisations futures inconnues à notre niveau.

Eviter et/ou Déjouer les pieges d'internet veut pas dire faire de l'illégal.
Je prends des exemples:
Mettre son vrai nom, prenom, adresse, numéro de tel dans FB.
Cliquez ici pour savoir qui vous bloque sur msn.
Mettre la barre google, msn, etc... dans le navigateur.
Savoir gérer les cookies, bien parametrer un parefeu.
Faire attention avec toutes les applications "gratuites" de Google.

Avons nous besoin d'un mouchard sur un PC pour nous surveiller ?
Mouchard qu'on pourrait mettre sur une voiture couplé à un gps pour contrôler la vitesse en temps réel sur telle ou telle route. Techniquement ça serait possible.
Bridage de l'internet avec des quotats pour les très gros utilisateurs ?
Limiter la vitesse des voitures à... 150 km/h

Le P2P c'est développé et l'état à mis bcp trop de temps à réagir. Puis est venu les sites d'hébergement (RS, MU, ...). Les pubs des FAI annonçaient et annoncent toujours les possibilités de télécharger plus vite, le coté légal est tout juste murmuré. Une génération a eu la gratuité des médias, faut faire changer les mentalités, refaire une éducation. Pas simple à coup de répression, d'interdiction sous de fausses raisons.

Aujourd'hui les 10 ans de piratages servent pour faire passer des lois, qui n'ont, à la base, rien à voir avec le téléchargement illégal, ça sert juste d'excuse.

Donc oui comme la loi c'est la loi il faut aider les gens à ne pas se faire prendre au piège d'internet, ce qui veut dire aussi les protéger contre les abus des sites et de certains programmes.
Hadopi ou autre pourront alors surveiller se qu'ils veulent, c'est à dire pas grand chose malgré qq irréductibles méchants gaulois en culotte courte. Les pédophiles, les vrais pirates, les sectes, les "partis politiques" extremes ont qq valises diplomatiques d'avance sur nos familles.

gravatar
KAO a dit :


Merde, on dirait un réac.

La prochaine fois je serais plus doux, j'ai oublié de préciser que vous aviez tous les deux raisons dans une certaine mesure : vos avis permettent de construire un débat, mais je tenais particulièrement à faire remarquer à KAO qu'avoir une attitude soumise envers ce genre de loi engendrera encore plus de soumission un peu plus tard...!

Quand on leur donne un doigt, ils prennent tout le bras :)



Oui je suis soumis mais en connaissance de cause.
Soit je perds de l'énergie pour contrer soit j'utilise mon énergie pour m'adapter.

Toujours l'exemple de la voiture: j'aime la vitesse, la conduite sportive.
La loi c'est durci, je m'adapte, je prends conscience de plusieurs choses. De temps en temps de transgresse la loi en piquant des pointes mais j'enseigne à mes enfants l'avantage d'une conduite souple.

Les temps changent donner de l'information n'est plus suffisant, faut se prendre par la main et montrer l'exemple. C'est la seule façon pas de gagner un combat mais de ne pas le perdre !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Voilà, il s'agit également de montrer que les politiciens sur les bancs de l'assemblée peuvent faire des erreurs et faire passer des loi stupides.
Et aussi qu'il ne faut pas croire tout ce qu'il y a à la télé ou ailleurs.

Il s'agit avant tout de montrer aux monde qu'ils ont la possibilité et le droit de penser par eux même.

(Je sais que ça revient à dire « nous sommes moins bête que la moyenne », mais au point où on en est, avec 20% de la France songeant à voter pour Le Pen et une bonne partie pour l'UMP après les désastres sur le plan de la liberté, l'économie, l'éducation que Sarko a contribué à faire, je me dit que oui : certains ne réfléchissent pas).

L'état est notre serviteur, nous n'avons pas à en être les esclaves [Einstein], et je me refuse à laisser 60M de personnes devenir 60M d'esclaves de quelques connards qui abusent au lieu de nous servir : https://www.youtube.com/watch?v=DsDd-uP7yl0 .
Il est tant que ce bordel cesse, et on y arrivera, dussions-nous user de nos chaussures pour pratiquer des coups de pieds dans le derrière des gens.

gravatar
Mizur a dit :

@KAO :


Bien utilisé FB est un bon outil, un peu intrusif mais bien quand même.


Bien sur, les grosses boites qui gèrent des données privées ne peuvent jamais se limiter au politiquement correct, il faut toujours que ça dérape, au profit de leurs bénéfices.


Cependant je reste surpris, d'un coté :


Je remets pas en cause internet mais les mentalités qui n'évoluent pas dans le bon sens ou a la bonne vitesse.


Et de l'autre :


Avons nous besoin d'un mouchard sur un PC pour nous surveiller ?
Mouchard qu'on pourrait mettre sur une voiture couplé à un gps pour contrôler la vitesse en temps réel sur telle ou telle route. Techniquement ça serait possible.
Bridage de l'internet avec des quotats pour les très gros utilisateurs ?
Limiter la vitesse des voitures à... 150 km/h


Parce que là je ne suis pas d'accord. Internet ça n'est pas une voiture. C'est un réseau. On ne risque pas d'accident mortel si on utilise trop internet, mais si on l'utilise mal.
C'est à dire que brider l'internet des gros utilisateurs, c'est plutot comme supprimer un moyen de transport pour aller d'un endroit à un autre : C'est comme m'empecher de prendre le train pour prendre ma voiture.
Aucun interet, pour l'utilisateur du moins.
"Bridage de l'internet avec des quotats pour les très gros utilisateurs ?" > Attention ! Vous dites ça comme s'il y avait une LIMITE, mais il n'y en a quasi pas, nous en sommes encore trèèès loin, ce sont seulement certains FAI qui avaient mis cette idée sur la table : comment se faire encore plus de fric en disant que l'on atteint les limites. Un peu comme avec le pétrole qui est soit disant de plus en plus en rupture de stock et dont le prix flambe, mais avec des réserves encore pleines.
Il n'y a aucune logique à ça, en dehors du "faisons nous encore plus de blé".

Pour ce qui est de déjouer les "pièges" d'internet que vous avez cité, pour les publicités mensongères par exemple, en quoi sont-elles pire que la publicité que nous prenons dans la face dans notre vie de tous les jours? On utilise un nouveau moyen de communication : on découvre des nouveaux moyens de se retrouvé envahi de publicités.
"Savoir gérer les cookies, bien parametrer un parefeu." > Pourquoi est-ce si compliqué? C'est fait exprès. Les mecs qui conçoivent ces logiciels, ne cherchent absolument pas à créer un produit parfaitement intuitif. Si c'était leur but, franchement, on serait bien loin des interminables panneaux de configuration qu'on croise sur ces logiciels. Soit ils sont mauvais, soit ils le font exprès. Je doute que des ingénieurs en génie logiciel soient mauvais au point de ne pas savoir créer une interface simple, qui conviendrait aux personnes agées, et qui permettent à l'utilisateur néophyte de maitriser ces outils.

Qu'Hadopi surveille ce que je fais, je trouve ça très gênant. Peut être que ça n'est pas si GRAVE dans l'absolu, mais en continuant comme ça, pour le "bien" commun, on va se retrouver dans un simili Big Brother system.


De temps en temps de transgresse la loi en piquant des pointes mais j'enseigne à mes enfants l'avantage d'une conduite souple.


Vous avez raison ! Mais enseigneriez vous à vos enfants que prendre le train est interdit pour le citoyen moyen parce qu'il n'y a plus assez de place? Qu'au lieu de mettre en place de nouvelles voies, les groupes qui gèrent ces infrastructures se contentent d'à nouveau laisser le privilège à certains, pour faire payer davantage à d'autres?

La conduite souple est toute à votre honneur, mais je comparerais simplement ça à "ne pas utiliser trop souvent l'ordinateur en général". Maintenant, payer davantage pour obtenir encore moins d'essence à chaque plein, pensez vous que ça soit normal?


@Timo :


Il s'agit avant tout de montrer aux monde qu'ils ont la possibilité et le droit de penser par eux même.


C'est exactement l'idée, maintenant, il faut trouver comment montrer ça "au monde" et pas qu'à des petits cercles fermés qui passent pour dangereux ou douteux pour le commun des mortels.


Il est tant que ce bordel cesse, et on y arrivera, dussions-nous user de nos chaussures pour pratiquer des coups de pieds dans le derrière des gens.


Il faudrait créer une nouvelle façon de promouvoir ce type d'information, publiquement, sans passer pour un groupuscule pirate.

gravatar
KAO a dit :

@ Mizur

Vais pas refaire un long message car dans le fond on pense pareil. Il est juste difficile d'expliquer nos idées sans trop dévier du sujet.

Tous ceux qui lisent les billets du Hollandais volant ont une directive commune: Ne pas se faire tondre comme des moutons.
La guerre sera rude car nous sommes de plus en plus dépendant d'internet et quoi qu'on fasse nous seront obligés de plier devant les lois. Je n'ai pas dit accepter.
En attendant soyons vigilant pour ne pas être pris au dépourvu.

@ Timo


Il s'agit avant tout de montrer aux monde qu'ils ont la possibilité et le droit de penser par eux même.



Ah la belle idée !
Je ne dirais pas mieux que Mizur !!

gravatar
La boutique a dit :

Des lois insensées sont votées depuis plus de 35ans : La loi pompidou Giscard de 1973, l'Etat s'auto-interdit d'emprunter à la banque de France à taux 0, et préfère emprunter sur les marchés, donc avec taux d'intérêts. Premier déficit de la France : 1974 ... Cherchez l'erreur ?
Hadopi comme vous le dites qui n'est finalement qu'un outil de surveillance alors qu'il nous a été "vendu" pour lutter contre le piratage des oeuvres numériques (Hadopi 1) à la base ...
Plus récemment, on interdit aux paysans de re-semer leur graines, afin qu'il achète aux multinationales de l'agro alimentaire des graines hybrid-F1 ou qu'ils soient taxés sur leur graines. Et devinez comment on nous vends le truc ? Des certificats d’obtention végétale afin de protéger les espèces issues des croisements réalisés par la recherche des labos travaillant pour les multinationales de l'Agro-alimentaire ... Et cerise sur le gateau, les graines vendues aux paysans seront dégénératives si on les replante (perte de rendement) ce qui implique que tous les ans il faut racheter des graines, c'est une honte ....

Si je résume, contrôle financier de l'économie de la France par la dette (on est en plein dedans), contrôle de ce que les gens se raconte sur internet, qui ils fréquentent, etc ..., et contrôle de l'alimentation de la population par quelques multinationales ... cela commence à faire beaucoup, réveillons nous et vite ...

Les commentaires sont fermés pour cet article