internet-over-there

Bravo, nos chèèèèèèèèèèrs opérateurs de télécom Français sont arrivés avec une nouvelle idée : la fin de l'illimité, comme en Belgique et aux USA et la fin d'un accès Internet réel : les protocoles (P2P, Skype...) seront *vendus* séparément.

Et bizarrement, il ne s'agit pas là d'une annonce de « révolution ».

C'est indécent comme idée : ils brident déjà la vitesse de la connexion, en plus c'est maintenant un plafond de consommation ? Ils vont également brider la radio ? Et les journaux papier vont s'effacer après 1h de lecture ?

Leurs excuse « oui mais les gus qui téléchargent des films toute la journée ». Ah, et je croyais que Hadopi était là pour ça, justement ?

Bah.
Et bientôt faudra payer un supplément pour pouvoir l'ouvrir en public aussi ?

Question numérique, la France n'a aucun intérêt : Internet fliqué par une police privée (Hadopi), surveillée (Loppsi) et bientôt bridée aussi. En plus de ça les forfaits téléphones sont les plus chers d'Europe et la télévision numérique marche mal (en tout cas ici c'est à chier).

Le plus beau moyen de partager, d'apprendre et de communiquer que l'Homme a jamais inventé est la propriété des industries tout puissants. Oui, quelque chose à foiré

MISE A JOUR 20/08/11 : Laurent me signale que les tendances des opérateurs en Belgique sont de se tourner de plus en plus vers l'illimité. C'est donc totalement l'inverse de ce qui se fait en France.

image de Jonas K

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article