energy
L'un des plus gros défauts des PC portables, c'est l'autonomie.
3h, 4h… 15h maintenant : on arrive a faire pas mal mais c'est loin d'être assez pour une utilisation réellement nomade.

On voit pourtant germer de plus en plus d'idées pour limiter les pertes ou recharger les accus avec des sources d'énergies plutôt inattendues !
C'est juste dommage que cela restent des "idées"…

Réutiliser la chaleur dissipée par le PC

La quantité de chaleur créée par un processeur est incroyable. Toute cette énergie est de la perte, et qu'il faut en plus évacuer avec un ventilateur : donc ça fait encore plus de pertes.

Solution : utiliser la chaleur produite pour alimenter un ventilateur. Plus il fait chaud, plus le ventilateur tourne vite, et donc plus il refroidit. C'est donc autoasservis. Ça utilise le principe du moteur de Stirling (wiki + vidéo avec explications) et ça existe depuis plusieurs années.

Certes ça semble fragile et voluminaux, mais l'idée est brillante.
On peut aussi réutiliser la chaleur dissipée pour créer de l'électricité. Apple en avait fait de lui il y'a bien des années : certains liens remontent à 2006. Il s'agit ici d'utiliser l'effet Seebeck pour fournit de l'électricité à partir de métaux qui sont à des températures différentes (principe du thermocouple).

J'avais même entendu parler d'une solution qui augmentait l'autonomie d'un PC de 30% comme ça, rien qu'avec une petite puce…

Les panneaux solaires

Ce n'est pas une technologie nouvelle : qui n'a jamais eu une calculatrice avec une petite cellule photovoltaïque ? Ça marchait parfaitement ça… Maintenant, on en voit nul part (peut-être justement parce que ça marchait trop bien)…

Ça existe pour PC, mais je pige pas que ça soit pas en défaut sur le devant de chaque ordinateur portable du monde. C'est honteux.

De plus, puisque le soleil rend la lecture sur un écran désagréable, utilisons le à notre avantage : les écrans Pixel Qi miroitent la lumière du soleil sous la dalle pour remplacer une partie du rétro-éclairage. Résultat : 80% d'économies d'énergie.
Particulièrement intéressant à mon avis sur les smart-phones : les écrans sont en effet incroyablement plus gourmands que n'importe quelle autre partie du matériel…

D'autres sources pour produire de l'énergie

Le son : Orange (l'opérateur) a crée un t-shirt qui transforme d'énergie sonore ambiante en courant pour recharger un portable.
J'ai déjà vu des détracteurs dire bah, 3 heures de charges pour envoyer 1 SMS. Certes, mais en améliorant tout ça, je pense vraiment que ça a de l'avenir : du bruit en ville y'en a partout et tout le temps, autant rentabiliser tout ça, moi je dit. C'est pas le porte feuille qui dire non.
À quand les voitures équipés d'intérieurs comme ça ? Et des blousons ? Ou directement les téléphones ?

La pression de touches permet de fournir un peu de courant à partir de l'action mécanique sur certains matériaux (effet piézoélectrique, utilisé dans les montres à quartz)

Korben a en parlé récemment, et je pense également c'est une source un peu limite question quantité d'énergie produite, mais tout est bon à prendre, même quelques petits pour-cents sur l'autonomie.

Conclusion

Il y'a tellement de solutions, toutes au contributions très modestes devant une alimentation du secteur, mais si on les additionnes toutes sur un même ordinateur je pense qu'on peut vraiment faire des merveilles. Suffit qu'un constructeur assez fêlé fasse le premier pas, pour que les autres le suive (cf : Asus, avec ses Eee Mini-Pc…)…

On a aussi les machines fonctionnant avec des mouches mortes, une batterie à eau salé, ou carément des piles à combustibles dans les MacBook… Finalement, on s'approche de l'autonomie de 80 ans du X-Phone

Les solutions sont là… Suffit de les mettre en œuvre…

image de Amendoas

29 commentaires

gravatar
qwerty a dit :

Il y a un problème pour ton avant dernier lien (MacBook), Sinon merci pour avoir ouverts de nouveaux honrizons !

EDIT de Timo : merci, c'est corrigé ;-)

gravatar
scout123 a dit :

<troll>Mais si ces technologies apparaissaient au grand public, comment les vendeurs de batteries vont se faire du blé sur nous, alors ?</troll>

Comme toujours, il y a un intérêt financier derrière tout ça... :(

gravatar
Iste a dit :

Tu oublis juste un tout petit détaille : Le prix !

Hors de question de doubler le prix de mon matos meme si j'en double l'autonomie, car c'est beaucoup plus simple d'acheter plusieurs batteries si vraiment il faut.

Et le problème du prix ne vient pas des entreprises, mais bien des client, qui comme moi, ne veulent pas payer plus chère pour du détaille.

De fois je me dis qu'il serait bon qu'on nous force un peu la main...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

De fois je me dis qu'il serait bon qu'on nous force un peu la main.
+1
Je dis pas ça contre toi personnellement, mais si on veut faire un geste pour notre portefeuille et peut-être un peu aussi la planète, il faut des efforts et peut-être le prix aussi.
Et comme le dit très justement Scout123, des efforts y'en faut aussi du coté des industriels… Et c'est pas près d'arriver, à commencer par EDF

Ensuite, je ne sais pas si ajouter quelques-unes de ces solutions dans un portable se répercutent à long terme sur la facture d'électricité… Faut voir sur le gain réel, mais ne serait-ce que pour l'autonomie, je pense que ça peut se jouer, si on gagne 2heures, sur une batterie qui en tient 4, je suis prêt à payer 50€ de plus un pc de 700€.

Mais si ces solutions deviennent les standards de demain, je pense pas que les prix vont flamber : il y aura une transition certaine comme les transitions actuelles : au début les Dual-Core étaient hors de prix. Plus maintenant. Idem pour le Wifi-N, l'USB 3, les disques durs SSD (me souvient des SSD 64Go à 500$), les écrans LED, les soft 64 Bit et tout le reste… Mais à terme les prix re-deviendront corrects.

Enfin, ce n'est que mon avis…

gravatar
prolog009 a dit :

En parlent d'EDF, il parait que l'une des principales raisons pour la quelle il y a au temps d'éclairage la nuit, c'est que l'on ne peux pas stocker l'énergie nucléaire. Mais c'est un peux nous qui payons la facture des éclairages publics. Serte à beaucoup d'endroit c'est utile mais dans beaucoup de zones ....

Pour en revenir au sujet de départ, moi je suis pour favoriser les énergies tierces, qui permettront d’augmenter la charge des appareilles portatifs, bien sur il faut que les fabricants joue le jeux.

gravatar
Nicolas a dit :

Pour le coup du panneau solaire sur la coque d'un PC je suis pas certain que ça soit une bonne idée. Je ne donne pas long feu de l'espérance de vie d'un laptop exposé en plein soleil 2h par jours.

Un peu hors sujet mais dans le genre écolo/informatique si il y a vraiment un truc qui me révolte ce sont les box des FAI. Une Freebox v5 TV pompe 15W en veille, alors qu'elle ne fait strictement rien du tout. En comptant qu'elle soit branché 24/7 chez 3 millions de foyers ça en fait de l'électricité de gaspillée.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

En France, j'avais entendu que que 9 réacteurs nucléaires sur les 58 tournent uniquement pour des appareils en veille.

Oui, c'est énorme, c'est un gaspillage monumentale…
Mais tant qu'existeront les boutons "veille" sur tous les appareils de la maisont (TV, PC, box, imprimante, PS3, photcopieuse, four micro-onde, etc.) ça ne changera pas.

La veille, pour moi, c'est has-been. Pour le PC j'utilise la veille prolongée : la ram est mise sur le DD et il consomme autant qu'à l'arrêt complet : rien.

Un écran, quand on éteint le PC, on l'éteint aussi.
Je suis désolé, mais quand à l'école ce sont les profs qui demandent de ne pas éteindre les moniteurs parce que ça leurs fait plus de boulot (véridique), je trouve ça aberrant.

Je suis pas spécialement écolo, mais je fais juste "gaffe" : y'a des limites à la conneries quand même.
Quand on parle de "c'est bon pour la planète" ça fait pas tilt, mais "c'est bon pour le porte-feuille" là si.

gravatar
r2-d4 a dit :

Je suis désolé, mais quand à l'école ce sont les profs qui demandent de ne pas éteindre les moniteurs parce que ça leurs fait plus de boulot (véridique), je trouve ça aberrant.
+100

Surtout que dans un établissement qui compte 600 pcs (et encore...). Si la led des moniteurs consomme 0,5W ça fait quand même 300W !!!

gravatar
alex a dit :

pas sûr qu'un système de récupération de l'énergie produite par les vibrations de l'air soit très rentable.
Et quand je dis rentable, je parle de rentabilité énergétique. Ce genre de système coute plus d'énergie à fabriquer qu'il n'en produit tout au long de sa vie.

Un ordi portable au soleil ça n'a jamais fait bon ménage non plus. L'idée d'y mettre un panneau solaire parait bonne, ça prolongera l'autonomie de la batterie, mais diminuera la durée de vie de la machine.

Par contre, il y a d'autre inventions qui ont l'air bonnes !

C'est vrai que certains principes, comme la montre qui se remonte toute seule pourraient probablement être embarqués dans des téléphones portables.
L'énergie gyroscopique qu'un téléphone subit à longueur de journée pourrait peut-être etre exploitée ? (à supposer qu'elle soit rentable)

gravatar
Nicolas a dit :

Dans le genre gaspillage monumental j'ai été choqué quand à l'IUT ils ont remplacé les emplois du temps papier par des écrans+PC allumés 10h/jour...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Nicolas : même chose chez nous. C'est plus simple, tu parles… Les tableaux papiers étaient au premier étage et tout le monde passait devant 5 fois par jour… Le gain est nul à mon avis d'avoir mis ces écrans.

@alex : ah, à voir en effet pour le "coût énergétique" de production, transport, etc.

@r2-d4 : c'est surtout que dans un moniteur en veille, y'a pas juste la LED : tout le firmware est actif aussi : quand on allume le PC, il est là pour détecter l'activité et s'allumer complètement.

Pour une photocopieuse, j'ai entendu un jour qu'il consommait (en veille) 70% de sa consommation "normale" (à cause de la ventilation…).

gravatar
Xanatos a dit :

bhaaa c'est comme le pétrole, les solutions existent, mais absolument pas rentable et puis ca demande des investissements, des changements de mentalités, trop difficile pour nous.
tout comme la peinurie d'ip v4, le rechauffement planétaire, le rapport ? c'est une fois au pied du mur que les hommes se bougent le c.biiiip.l

sinon pour les appareils en veille, utilisez des multi-prises avec un interrupteur ...
experience à faire aussi : testez ce que tire une tour en puissance, les alims 750 W c'est du pipeau, ils sont demandés au boot sans plus ...

gravatar
0siris a dit :

<HS> Parlant d'autonomie, je fais un petit hors sujet pour parler de l'autonomie sous GNU/Linux.
Si je peux faire un tout petit peu de pub: Le webmaster/blogueur/codeur Michael Larabel (@michaellarabel sur twitter) crée depuis longtemps un soft de benchmarking et récemment il a trouvé grace à lui l'origine de quelques régressions dans la gestion de l'énergie dans le kernel Linux; régressions qui ont fait chuter l'autonomie des portables sous Natty d'environ 30% en moyenne et de toutes les distro ayant un noyau supérieur au 2.6.35.
C'est lui qui a trouvé l'origine de ce surplus de consommation (http://bit.ly/jgbAsS / http://bit.ly/mmGVnJ) et là il n'y a pas 10 minutes, il a peut-être mis le doigt sur un moyen d'économiser 8% supplémentaires !

Enfin voilà, depuis qu'il a acheté un petit wattmètre USB et a codé dans son benchmark de quoi mesurer en temps réel la consommation, il traque les régressions dans le noyau Linux. De belles améliorations d'autonomie en perspective !
Bref, je suis heureux !!
</HS>

gravatar
Iste a dit :

Le coup des appareils en veilles c'est un peu juste du foutage de gueule.

Pour avoir fait les test avec des petit machins a coller au bout des prises, j'ai constaté que tout mon appart en veille consommait une misère. Pour aller plus loin, mes ordi allumé et tout le matos multimédia en veille ou meme allumé sur une semaine c'est une goute d'eau en comparaison de mon four electric qui fait un simple gâteau.

La ou j'ai vraiment fait des eco, c'est pas en coupant la multiprise de la télé avant d'aller dormir, mais en débranchant mon congélo qui me servait trop peu.

Cette histoire de veilleuses qu'on entend souvent à la télé (comme quoi elles vont détruire le monde et tout) me fait penser à ces alertes "le CO2 rechaufe la planete on va tous mourir" alors qu'en plus d'en produire tres peu a l'échelle de la planete, le CO2 a un effet de serre ridicule comparé à... la vapeur d'eau.

On donne un os a ronger au peuple pour qu'il se pense écolo, et qu'il continu d'acheter ce qui pollue.

Voila, c'était mon troll de minuit

gravatar
Nicolas a dit :

@Iste : J'ai fait exactement la même expérience que toi armé d'un wattmètre et ma conclusion est à l'inverse de la tienne.

Pour te donner une idée mon meuble télé (TV, dvd, freebox) en veille consomme quatre fois plus que mon ordinateur en fonctionnement !

Pour le four j'ai envie de te dire que le pire n'est pas l'excuse du mal et que de toute façon que ça soit négligeable ou pas la veille c'est du GASPILLAGE. Personnellement quand je vois ma poubelle je me dis que je gaspille déjà assez comme ça alors si je peux épargner un peu d'énergie je le fais bien volontiers.

gravatar
Horyax a dit :

La veille, pour moi, c'est has-been. Pour le PC j'utilise la veille prolongée : la ram est mise sur le DD et il consomme autant qu'à l'arrêt complet : rien.

Tout à fait d'accord avec la mise en veille. Un point important, les transformateurs ! Ils tirent un max d'énergie du moment qu'ils sont branchés.

L'idéal pour l'ordinateur (et bien d'autres choses...) et d'avoir une barre munie d'un switch pour pouvoir couper complètement l'arrivée électrique.

gravatar
Iste a dit :

@Nicolas : Merci pour l'info, car j'ai jamais eu de conclusion dans ce sens hors TV

Il faut croire que tout les appareils ne sont pas sur un même pied d'égalité.

Nous devrions mieux connaitre la consommation de nos équipements.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Iste : oui, enfin le four…
C'est comme comparer une Clio avec un Airbus : l'avion consomme autant en un vol que la clio dans toute sa vie, c'est pas pour ça qu'il faille tourner le moteur de la clio 24/7, sous prétexte que "y'a pire".

Comme l'a dit Nicolas, laisser une télé en veille c'est du gaspillage, alors que le four qui cuit, ça n'en est pas.

Et puis si tu ne pense pas à la planète, penses à ton porte-feuille : avec les prix d'EDF qui vont augmenter en juillet (c'est bien ça ?), ça risque plus de ne rien coûter…

Après, comme tu dis : il faudrait connaître les spécificité de nos équipements.
Ça me fait songer à ce qu'avait dit un de mes profs : il y'a 50 ans, les voitures étaient vendues avec toutes les spécificités : consommation, évidement, mais aussi le poids de la voiture, etc. Combien pèse un twingo ? une C3 ? On ne nous le dit plus ça… Et tout le monde s'en fout, car personne ne saurait que faire de ces valeurs numériques.

Mais les geek dans leurs domaines (info, ou voitures, ou autre) en veulent…

@0siris : très interessant ton billet là !
Je vais étudier la question et l'ajouter dans ma page dédiée à ça.

gravatar
Baronsed a dit :

Les petites idées comme capter l'énergie du son avec un T-shirt ou celle de la frappe des touches, c'est certes bien original, mais on est d'accord que ça ne pourrait servir (pas sûr) que pour son autonomie personnelle. L'implémentation sur le matériel sera finalement bien plus coûteuse, y compris en terme d'énergie.

gravatar
deste a dit :

@Le Hollandais Volant : Bah pour le four, même si c'est un peu facile, faut bien comprendre que le problème est très concret. Pourquoi ferais-je des restriction monstres sur tout mon équipement dans le mois, alors qu'il me suffit de "zapper" quelque repas chauds ?

Le gaspillage comme dit, on ne sait pas stocker l'énergie, donc s'en est pas vraiment, tant que les mentalités ne changeront pas.

Pis pour mon porte feuille, c'est pas 50€ en plus par mois qui vont me faire changer de comportement, ni même 100 ou 200. Ça fait "juste" 3jeux PS3 en moins par mois (j'ai pas de PS3 hein :p)


Mais voila, quand j'ai acheté mon routeur qui reste branché 24h/24h, j'ai pris celui qui coutait 3€ de moins, peut être que l'autre consommait moins, mais sur la boite, rien de flagrant...

Comme tu l'auras compris je ne suis pas contre la nature, je suis juste un vieux con cynique qui pense que le monde ne changera pas de comportement si on ne lui donne pas les outils pour (et cela c'est vu dans bien d'autres domaines)


PS : Pour continuer sur le troll gratuit, j'ai demandé à windows de se mettre en veille prolongée (pas que ce billet m'ait touché, javais un long voyage à faire ^^) et bah se blaireau n'a pas réussi, et a vidé peu a peu toute la batterie dans mon sac avant de s'éteindre de force. résultat, tout les soft lancés a ce moment sont HS (même après réinstallation)... Adieu Java, vmware, visionneuse d'image MS Windows....
Heureusement, linux se lance toujours :) (même si linux plante aussi lors du passage en hibernation, il casse pas tout mes soft !!! :o (et c'est un windowsien qui vous dit ca))

gravatar
iste a dit :

@deste <- Voila ce qui se passe quand on post pas depuis sont propre ordi ^^'

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@deste : ben perso, pour les 50€ par mois, je serais prêt à appuyer sur le bouton "On/Off" de ma télé plutôt que le bouton "veille" de la télécommande :)

gravatar
Marc Vagheron a dit :

Bonjour à tous,

Le développement et/ ou l'utilisation de technologies et techniques nouvelles pour augmenter la batterie des ordis (puisque c'est le sujet) est en effet un point essentiel. Cependant, mon cher Momo, oublie ton idée de panneau solaire ! Je préfère garder mon autonomie moyenne et ne pas utiliser des composants des panneaux solaires qu'on ne sait pas recycler mais juste enterrer en attendant...(les centrales nucléaires se reconnaîtront)
Sans être un féru d'écolo, qui est juste une grosse mode soit-dit en passant !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Les pannaux solaires photovoltaïques sont chers à construire, on est d'accord.
Mais là où j'aimerais également intervenir (pourquoi pas en faire un métier, après tout…), c'est dans le recyclage des énergies perdues.

Dans un chauffage à bois, il y'a pas exemple une cheminé : toute la fumée y part. Cette fumée est chaude. C'est de la pure perte. Pourquoi ne pas faire passer des tuyauteries dans les cheminés ? Où faire passer la fumée sous la maison ? Les romains faisaient comme ça.

Il y'a une part colossale de l'énergie produite par l'homme qui est perdue… Et pourtant on la paye.
En dehors du domaine "écolo", les "verts", etc. il s'agit de faire que les industriels arrêtent de se foutre de nous (j'ai donné un lien plus haut il me semble où EDF réclame du fric à cause des économies qu'on fait).
On peut parfaitement utiliser un tonneau dehors et utiliser l'eau de pluie pour arroser les fleurs, mais certains veulent nous faire payer l'eau de pluie.

Je trouve ça inadmissible.

Tout comme il existe des solutions pour rester indépendant vis à vis des services externes en informatique, je compte bien faire de la résistance pour être moins dépendant vis à vis de ces enfoirés d'EDF, Suez et compagnie.

Mais je ne veux pas non plus payer sur mon confort, et c'est là toute l'équation à résoudre.

Tanpis si je suis un mauvais acheteur, si je suis un piètre consommateur. J'en ai rien à foutre de l'économie actuelle : c'est du foutage de gueule.

La nature fournit plus d'énergie qu'il n'en faut à chacun de nous. Il s'agit pour moi de trouver un moyen de la mettre en valeur individuellement, et non que des entreprises nous vendent ce qu'on a déjà.

Pour en revenir au billet : oui je trouve idiot de payer de l'énergie électrique alors que mon installation rejette de l'énergie thermique et qu'il y a des moyens de convertir toutes les formes d'énergies entre-elles.

gravatar
Marc Vagheron a dit :

Je parlais plus de recyclage que du prix de construction d'un panneau photovoltaïque mais qu'importe !

Je suis amplement d'accord avec toi sur l'ensemble de tes points, mais c'est l'économie, le patronat, les grandes industries qui n'ont jamais assez de pognon, qui gouvernenent tes produits que tu le veuilles ou non...

Cependant, si tu trouves un système de conversion de toutes les formes d'énergie en sortie d'un système pour alimenter ce système, monte une boîte pour développer ce projet et la mienne se chargera de te trouver les financements ! Ceci pour dire que les paroles ne valent rien en face des actes...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Je sais je sais…
Mais comptes sur moi, j'ai quelques idées. Faut juste que je trouve les moyens de les mettre en pratique.

Pas forcément monter une boîte, mais déjà trouver un moyen d'appliquer.

si tu trouves un système de conversion de toutes les formes d'énergie en sortie d'un système pour alimenter ce système

Ça c'est le mouvement perpétuel, et j'ai peur que ça ne soit pas possible^^'
Il faudra toujours une source externe d'énergie. Mais si on peut la trouver dans la nature, alors pourquoi pas.

concernant mon précédent post, c'est revenir aux valeurs de cette citation que je veux revenir : « vendez du poisson à un homme, et il mangera du poisson. Apprennez lui à pêcher, et il mangera du poisson tout sa vie »
À force de tout faire faire par les autres, tout le monde dépend de tout le monde (c'est sûrement ce que certains apellent "l'économie"). On ne devrais déléguer aux autres que ce qu'on sait déjà faire et utiliser le temps ainsi libéré pour apprendre à faire d'autres trucs.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Erreur404 : http://www.dailymotion.com/video/xegcr6_energie-libre-l-invention-qui-tue_webcam?ralg=behavior-meta2#from=playrelon-1

Nan, j’y crois pas à son truc : il injecte un moteur de 2200 W au début qui fait tourner 4 générateurs de 2200 W.
Autrement dit, un rendement de 400% (un peu moins, il explique à la fin, on en vient à 380%).

Si ça avait réellement été une machine avec un tel rendement, il aurait branché le générateur 2, ou 3, ou 4 sur le moteur 1. Ainsi, on injecte plus rien et on à un mouvement perpétuel. C’est pas possible (du moins pas avec la physique dont on dispose sur Terre).

Avoir 0 pertes d’énergie, ok : on y est presque avec les supraconducteurs et divers astuces utilisant la physique quantique, mais de la création d’énergie c’est impossible.

Tous les générateurs fonctionnent sur un principe de conversion :
– une pile/accu/bougie/bois : énergie des liaisons chimique qui se brisent et libèrent de la chaleur (bois/bougie) ou de l’énergie cinétique sur les électrons (électricité).
– vent : énergie cinétique du vent → énergie cinétique des éoliennes (couple) → énergie cinétique des électrons (courant électrique)
– photovoltaïque : énergie cinétique (ou impultion) des photos → les électrons changent de niveau quantique d’énergie et deviennent des électrons conducteurs de courant
– nucléaire : énergie nucléaire de cohésion des neutrons/protons → rayonnement (chaleur) (~impultion de photons) → fait bouillir de l’eau (énergie cinétique et quantique des molécules d’eau) → l’eau frappe des turbines (~énergie cinétique de rotation) → puis l’alternateu donne de l’énergie cinétique aux électrons (courant).

Et ce sont les conversions qui ne se font jamais à 100%, à cause pertes par frottement. Mais créer de l’énergie, non, ça serait du jamais vu. Et je pense que le mec serait triple prix-nobel de physique illico.

Les commentaires sont fermés pour cet article