web

Rattrapant mon retard dans mes flux RSS, je lis un petit billet de Fred à propos d'Opera Unite : un service intégré dans le navigateur Opera qui permet de partager très facilement des fichiers avec tout le monde (sans passer par un service externe).

Le dernier paragraphe, que je me permet de copier ici est révélateur d'une chose :

Si jamais ce type de technologie existait sous firefox, internet explorer, chrome, ou bien directement dans l’explorateur windows, ou nautilus, ou dolphin, si jamais la connexion était chiffrée en https, si jamais tout le monde utilisait ça pour partager ses documents avec ses amis, pour diffuser son blog, ses photos de famille, ses playlists, avec qui il le souhaite, je pense que ça serait une forme de victoire pour la liberté d’expression, et une grande fierté concernant la réussite d’internet.

Révélateur de quoi ?
Qu'internet est bien loin de sa philosophie originelle qui était justement que chacun soit égal à tout le monde : les modèles de client-serveur n'existeraient pas et tout le monde serait en même temps les deux.
Un peu comme le P2P, mais pour tout : le Web, les jeux en ligne, le Mail (on peut mettre en place un serveur mail sur son PC, c'est possible) et le partage des fichiers…

Dommage un peu qu'internet soit devenu si "commercial" et si "cloud". C'est aussi la faute des FAI qui fournissent un débit merdique en upload, avec le ADSL

image de ecstaticist

10 commentaires

gravatar
sebsauvage a dit :

Que dire sinon +1... c'est fort triste. Opera avait eu une idée de genie en intégrant le serveur au navigateur et en le simplifiant. Ça aurait pu révolutionner le web et lui rendre son sens premier.

Mais la trop faible part de marché d'Opera aura eu raison du concept.

Malgré l'échec, chapeau Opera.

gravatar
gnuzer a dit :

Je me permet de recopier ici la fin du transcript de la conférence de Benjamin Bayart : « Ce qu’Ubuntu peut faire pour sauver Internet », d'une part parce que je pense que ça apportera un morceau de réponse à ce billet et au commentaire de Sebsauvage, d'autre part parce que c'est ce troll de @sadman qui m'a amené ici... ><


Un auditeur >> Je voulais signaler que Opera fait aussi un serveur. Sur son propre Opera, on peut partager une partie de son disque dur. Vous avez entendu parler de ça ?

Benjamain Bayart >>

Alors. Je n’ai pas été regardé ce que ça raconte. Si je ne me trompe pas, c’est sur des protocoles qui ne sont pas complètement ouverts et ça ne serait pas complètement interopérable avec tout. Ce n’est pas du Net !

Que le code source du serveur ne soit pas ouvert, j’en ai rien à cogner. C’est le boulot d’Alix (ndr : Alix Cazenave), elle parle dans cinq minutes. Mon problème est : est-ce que les protocoles utilisés sont ouverts ? Une norme sur Internet, une RFC, c’est quelque chose qui :
1- est ouvert
2- librement implémentable
3- accompagné d’une implémentation open-source et libre de droit.

C’est ça la définition d’une norme sur Internet. Des normes électroniques, numériques, machin… Il y en a à foison. Ce n’est pas Internet !

Pour le moment je n’ai pas assez creusé ce qu’avait proposé Opera. Le concept n’est pas complètement déconnant. Je suis très surpris que Firefox n’est pas poussé dans se sens là avec une version ouverte. Je n’ai pas assez creusé le point Opera pour en dire du mal de manière sérieuse. Ni pour en dire du bien.

Fabien Cazenave >> On a fait ça chez Mozilla, avec AllPeers. Je ne sais pas si tu te souviens.

Benjamain Bayart >> Non.

Fabien Cazenave >> On pouvait partager notre contenu avec des protocoles ouverts, peer to peer….

Benjamain Bayart >> Ah non, ce n’est pas ça dont je parle.

Fabien Cazenave >> … et ça a été un échec complet, retentissant. Parce que Madame Michu ne comprenait pas qu’en éteignant son poste, son contenu n’était plus en ligne. Et ça n’a pas marché.

gravatar
sebsauvage a dit :

Oui AllPeers est mort, mais c'était (si ma mémoire est bonne) un protocole propriétaire.

Le serveur d'Opera, c'est du bon vieux HTTP...


> "Parce que Madame Michu ne comprenait pas qu’en éteignant son poste, son contenu n’était plus en ligne. Et ça n’a pas marché."

Pas faux.

gravatar
sonny a dit :

Le W3C travail sur du P2P similaire à Opera Unite.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Oui, l'Opera Unite y'a besoin d'Opera pour créer le serveur, mais pas pour récupérer des fichiers : c'est un simple lien qui marche dans n'importe quel navigateur.

@sonny : c'est une bonne nouvelle, tu aurais un lien ?
Mais encore faudrait-il que les FAI et prestataires intermédiaires débrident leurs offres. Et surtout que les utilisateurs prennent conscience de l'intérêt de tout ça.

Partager des fichiers, tout le monde le fait : P2P (emule, etc.), via Email, Cloud, partage de fichiers sur MSN... J'ai peur que bien peu de monde prête attention au contrôle qu'ils perdent sur leurs fichiers, et font une confiance aveugle à Gmail, GG-Docs, Viméo et tout les services de partage de contenu sur lesquelles ont a aucun contrôle.

Fabien Cazenave >> … et ça a été un échec complet, retentissant. Parce que Madame Michu ne comprenait pas qu’en éteignant son poste, son contenu n’était plus en ligne. Et ça n’a pas marché.

C'est pas faux non plus. Y'avait pas des routeurs (*box) qui permettaient de partager des fichiers, comme un serveur : ils restent tout le temps allumés eux...

gravatar
qwerty a dit :

Dommage qui n'existe pas pour Firefox......
Mais dès que ça existe, je le télécharge !

gravatar
Fred a dit :

@Le Hollandais Volant : pour la source, cf site du zéro, c'est là que je me suis demandé ce que valait opera unite, et que j'ai été agréablement surpris :).

C'est dommage que ça soit exclusivement lié a opera, un démon au démarrage aurait été plus pertinent. Quant au fait que madame michu éteigne son pc quand elle ne s'en sert plus, il faut esperer qu'on aura sous peu des pc énergiquement autonomes et silencieux (ah, le rêve...)

Comme quoi les écolos et le parti pirate ont un bel intérêt commun ^^ ...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

il faut esperer qu'on aura sous peu des pc énergiquement autonomes et silencieux (ah, le rêve...)


Silencieux et presque écolo, ça existe :
http://sebsauvage.net/rhaa/index.php?2009/11/26/16/56/21-un-beau-mini-pc

Reste à trouver un moyen propre de produire des 7 Watt que nécessite cet ordinateur. (panneau solaire ? Réutilisation de la chaleur dissipée ? autre ?)

EDIT : voilà le lien du SdZ : http://www.siteduzero.com/news-62-40535-un-futur-standard-w3c-pour-le-peer-to-peer.html
(PS : arf, au login sur mon Blogotext la captcha me demande le mot « unite ». Alors que ce billet parle d'Opera Unite. Si on peut même plus faire confiance à soi même, où va le monde…)

gravatar
gnuzer a dit :

Le standard P2P du w3c, c'est d'abord ici que je l'avais vu http://www.zdnet.fr/actualites/le-w3c-veut-developper-des-standards-peer-to-peer-pour-les-navigateurs-internet-39760582.htm . Après Numerama a repris : http://www.numerama.com/magazine/18782-le-w3c-se-penche-sur-un-standard-p2p-dans-les-navigateurs.html

En ce qui concerne les offres des FAI, c'est justement bon signe. Actuellement ils limitent le débit en upload parce que personne ne s'en sert. Si le P2P devient un usage "normal" (comprendre : un usage courant) du réseau, au même titre que le web classique, les choses vont sûrement changer.

En ce qui concerne Madame Michu qui éteint son PC, comme le dit Benjamin Bayart dans la conf, il lui faut "la boîboîte", pas plus grosse que la 'chinbox, à placer à côté, voire pour remplacer cette dernière. Le projet d'origine de Benjamin Bayart s'appelait la no-box : http://www.suna.fdn.fr/globenet/no-box/cahier-charges . Le projet a été repris par d'autres sous le nom de BeedBox http://www.beedbox.org/ . Mais c'était juste avant que Eben Moglen propose de faire la même chose sous le nom de FreedomBox : https://wiki.debian.org/FreedomBox https://freedomboxfoundation.org/

gravatar
dudumomo a dit :

En fait, les projets Beedbox et FreedomBox sont differents.
Ce premier ce concentre sur l’autohebergement, une boiboite ou Madame Michu branche et clique ici ou la pour activer son blog, son forum, ses mails, etc... avec une liste de choix de solution (Genre des CMS, plateforme de blogs, etc…)
Ce dernier se concentre sur l’ouverture du reseau et sur sa protection, une boiboite qui pourra te dire si ton FAI te bloque ou pas, avec des outils pour lutter contre la censure, etc…

C’est en fait 2 projets bien differents mais assez complementaire au final.

Les commentaires sont fermés pour cet article