suicide

Je ne penses pas que ça ne serve à rien, mais de là à ce que ce soit vraiment efficace, j'ai des doutes : Facebook propose un formulaire pour que nos « amis » puissent alerter Facebook sur l'état suicidaire de quelqu'un.

Euh, mouais bon.
Perso, si quelqu'un dans mes contacts ou mes proches est suicidaire, je vais pas le dire à Facebook pour que la terre entière soit au courant. Je pense qu'il faut mieux aller voir les proches directement…

Bientôt : le formulaire de délation à la police, le vote par Facebook et la consultation d'un medecin en ligne sur le tchat. On n'arrête pas le progrès.


Sinon, ben :
Des chats, des petites filles dans un couloir, une astuce pour MacBookPro, mais dont je devrais m'inspirer (mon lecteur DVD est mort depuis longtemps), Apple va recruter son futur nouveau PDG. Y'a du lourd !

image de Bayat

7 commentaires

gravatar
qwerty a dit :

N'importe quoi. Ils veulent vraiment tout savoir ces voyeurs !
Ils essayent de faire leurs bon samaritains, faut comprendre.

gravatar
Anonyme a dit :

Jolie l'image :)

gravatar
r2-d4 a dit :

Une femme a annoncé son suicide sur Facebook
En voilà une qui voulait se faire remarquer, elle voulait qu'on la plaigne...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Ouais… Ça va être beau quand tout le monde aura un site en HTTPS (chiffré) et passera par un proxy lui aussi chiffré.

Les FAI ne pourront plus rien faire, et là ils seront bien emmerdé les politiques : ils ne pourront plus rien faire du tout, mais ce sera de leurs faute…

@r2-d4 : elle s'est suicidé ensuite ? Perce que perso, je tenterais un procès à Facebook pour ça^^. Quand on se donne les moyens de prévenir le suicide, et qu'on ne fait rien, c'est de la non-assistance à personne en danger non ?

gravatar
scout123 a dit :

@LehollandaisVolant : effectivement, c'est de la non-assistance en danger. Malheureusement, il faut prouver que la personne a lu le message. Chose difficile avec le classement d'importance des messages automatique de Facebook.

Les commentaires sont fermés pour cet article