Un peu en vrac : des mises à jours de partout pour les logiciels :

  • WOT (Web Of Trust) pour Opera : addons.opera.com/addons/extensions/details/wot/0.9/ (au fait, pourquoi les sites d'addons - firefox, chrome et opera - sont-il tous en HTTPS ??)
  • VirtualBox 4 : disponible (accessible dans les dépôts avec le dépôt Debian Contrib), et en installant le paquet virtualbox-4.0.
    N'oubliez pas d'installer le pack d'addon d'Oracle, pour supporter l'USB.
  • Ma-config.com, fournissant un génial plugin pour détecter en 10 secondes l'ensemble du matériel et donner la liste de tous les drivers nécessaire pour un ordinateur est désormais compatible avec Linux !

Sinon, et c'est moi qui le donne, j'ai ajouté la méthode pour partager des vidéos sur le réseau via VLC : Partager une vidéo sur le réseau avec VLC.

Et je suis en train de refaire mon tutoriel pour récupérer les vidéos, grâce à diverses solutions proposées par des internautes (merci Arthur).


Et des liens :

  • Un blog, enfin, plus un bloc-note personnel (dans le genre du mien) avec plein d'astuces pour Linux. Pratique !
  • Les pires BSOD
  • Et une belle niouse pour les logiciels libres, je pense pas que c'est en France qu'on verrais ça… (en tout cas, rien de plus énervant de voir un bouton "téléchargez Adobe Reader 4" ou "installez IE 5.5". Beuah.
  • WTF ?
  • Ah, et tenez : pourquoi l'hélium modifie la voix. Le second article de votre serviteur sur le site.
  • Putin, il a fallu un ingénieur pour foutre l'antenne derrière un logo ?
Joyeux noël :)

4 commentaires

gravatar
qwerty a dit :

pour le https, je pense que c'est pour évité les add-ons vérolé. ca coute plus chère un https qu'un http (il faut avoir une "licence" je croit !)

gravatar
just1602 a dit :

Le https est peut-être utilisé, car les dev' ont des comptes, donc ce serait pour protéger leurs données et comptes.

gravatar
r2-d4 a dit :

La licence SSH n'est pas obligatoire, mais si le serveur https auquel on veut accéder n'a pas de licence délivrée par un organisme, alors le navigateur affichera un avertissement comme quoi le ssh n'est pas validé.

Et, effectivement ça coute, un peu, plus cher pour des particuliers, mais trois fois rien pour de grosses sociétés.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Et chiffrer toutes les transactions client-serveurs ça doit coûter en ressources aussi non ?

Parce que pour le peu que j'ai pu voir, les hébergements HTTPS sont bien plus chères que les "HTTP" (mais pour une grande boite, c'est clair que ça revient à rien du tout).

Et même si ton site n'a pas été signé par une entité agréée, je serais d'avis de penser que savoir la connexion chiffrée est déjà un bel avantage (ça réduit les possibilités de sniffages réseaux avec wireshack, ettercap ou autre).

Non ?

Les commentaires sont fermés pour cet article