Longtemps annoncée, cette migrations doit désormais commencer !

Outre le fait que ça fasse plaisir que 85000 postes soient sous GNU/Linux, ça fait pas mal d'économies :

- 85 000 licences Windows ( ~85000*300 € = 24 000 000 €)
- 85 000 licences MS Office ( ~85000*350 € = 29 750 000 €)
- 85 000 ordinateurs en moins à renouveler (car Vista ou 7 auraient nécessité de nouveaux PC : 85000*400 € = 34 000 000 €)

Bien bien bien, 80 000 000 € d'argent public dépensé en moins. Sachant que toute la gendarmerie tourne déjà avec OpenOffice.org, ils n'auront pas besoin de formation couteuse supplémentaire, car leurs logiciels habituels (OOo, Firefox, Thunderbird) tournent déjà tous sous Ubuntu) !

Bien : c'est comme ça que doit être économisé l'argent public, et non pas dépensé à M$ aux USA !

Et si un Gendarme non Geek peut utiliser Linux, c'est surement que c'est pas si difficile que ça. De toute façon, si même des politiciens à l'Assemblée Nationale arrive à être content d'Ubuntu, c'est que c'est même très facile : ce sont les même qui disaient que OOo est un pare-feu).

Si seulement les écoles pouvaient faire de même... Ne serais-ce que pour les ordinateurs des bibliothèques et des salles info...

8 commentaires

gravatar
gx a dit :

Ca en fait des économies!
Mais pour les écoles, je pense que ce n'est pas faisable, mettre les ordinateurs sous Ubuntu, la réalité industrielle fait que les PCs sont sous Windows!

Former des étudiants à un système qu'ils n'utiliseront peut-être plus jamais dans l'entreprise où ils travailleront ou même chez eux, ne serait, je trouve, pas très judicieux.

gravatar
Alz a dit :

"85 000 licences MS Office ( ~85000*350 € = 29 750 000 €)"

Un peu faux, pour les licences en volume, et pour le service publique, y'a des réducs importantes, nous on touche l'office pro complet à 52€, et encore, à l'unité ^^
Idem pour le système, si on ne le mets pas on a une réduc de 85€..

gravatar
Louis a dit :

Pour les écoles, c'est vrai, ça serait très bien...
Marre des logiciels à la con/mal codés pour surveiller les postes qui démarrent en 10 minutes (ça fait perdre du temps de cours, me direz-vous...).

De bons logiciels pour administrer une "salle informatique" ont fait leur apparition il y a peu, il me semble...

gravatar
qwerty a dit :

Il ont un système foireux de surveillance de PC ou je ne sais quoi (dans mon collège en tout cas) ne marchant que sous xp. Il désinstalle vista pour installer xp, pour installer cette m*. Ca couterai moins chère de trouver l'équivalent sous linux !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Idem, à mon IUT, tous les PC sont sous XP (sauf ceux qui sont sous win2000 et les 2~3 ordi sous Win 3.1 (si, si !!)) et ont encore l'étiquette "windows Vista". Quel gachi !!

@Alz, ah oui… J'ai oublié ça…
Mais dans le principe, les énonomie et le fric qui n'ira pas hors de France chez Ms, se chiffre en millions… En dizaines de millions…

gravatar
Lineplus a dit :

> Former des étudiants à un système qu'ils n'utiliseront peut-être plus jamais dans l'entreprise où ils travailleront ou même chez eux, ne serait, je trouve, pas très judicieux.
En même temps, si on met Windows sur les ordinateurs, ils auront encore moins de chance d'utiliser Linux plus tard.

> Si seulement les écoles pouvaient faire de même... Ne serais-ce que pour les ordinateurs des bibliothèques et des salles info...
Dans ma ville, il y a un collège/lycée/école privé où tous les ordinateurs du CDI sont équipés d'Ubuntu ! Je suis jaloux quand je vois les XPs de ceux de mon collège... Donc, on a déjà un établissement scolaire qui utilise Ubuntu en France :D ! Quelque chose me dit que ça ne doit pas être le seul :) ...

gravatar
qwerty a dit :

Idem, à mon IUT, tous les PC sont sous XP (sauf ceux qui sont sous win2000 et les 2~3 ordi sous Win 3.1 (si, si !!)) et ont encore l'étiquette "windows Vista". Quel gachi !!
Surtout qu'il nous mettent aussi le thème 98 pour nous porter a confusion ou par nostalgie !



Vivement que Windows soit fourni séparément de l'ordi. Et on verra ce que les écoles choisiront !

Les commentaires sont fermés pour cet article