tux

Je ne suis plus sous Ubuntu, mais je ne peux m'empêcher de rire sur ce coup là : Ubuntu 11.04 n'aura plus Rhythmbox !

Ça arrive au même moment où ils décident de vouloir virer Gnome/metacity (sic) pour mettre Unity.

Lol.

Je comprend pourquoi Linux Mint veut à terme se baser uniquement sur Debian, et non Ubuntu : moi aussi j'aurais peur…

Peut-être qu'à terme ils veulent faire leurs propre système 100% Canonical (ne dépendant ni de l'équipe Gnome, ni de Mozilla, ni de personne). Un projet propriétaire, peut-être ?

Ils voient les choses en grand en tout cas, mais je ne me peux pas dire que ça me fasse vraiment plaisir qu'ils prennent une telle direction…


Mise à jour du 05/11/10 : Ubuntu veut aussi se débarrasser de X, le logiciel vieux de 20 ans qui est en fait responsable de l'affichage (sans lui, on en serait encore au mode texte). Canonical veut un remplaçant à X en fait.

Le ton est donné désormais : je pense qu'ils veulent construire quelque chose de totalement unique/neuf/proprio, mais faut pas le dire tout haut avec un noyau Linux, et se débarrassant de tout le reste.

image de Mkrigsman

9 commentaires

gravatar
Rem a dit :

J'utilise Ubuntu et Unity ne m'inspire pas vraiment ...

Enfin, je n'ai pas testé donc j'attend de voir vraiment plutôt que de me fier aux screenshots ;)

Vu la réputation d'Ubuntu, en faire un projet propriétaire serait dommage mais n'est pas hors de portée.

Je me demande ce que vaux Linux Mint, je n'ai jamais essayé.

Sinon simple curiosité, tu utilise quelle distribution ?

gravatar
Just1602 a dit :

Salut,

@Rem : Le hollandais volant utilise Linux Mint, si je ne me trompe pas.

@all : Je trouve un peu dommage qu'Ubuntu prenne cette voie, car plus le temps passe, plus il prenne des décisions parfois douteuse et plus il perde d'utilisateur. De plus, j'avais habitude d'installer Ubuntu pour faciliter la transition au gens.. mais avec les nouveaux virage que prend cette dernière je suis plus rétissant... la preuve j'ai installé une Archlinux pour initier ma soeur .. (oui je sais c'est peut-être un peu maso).

Si Linux Mint se base de plus en plus sur Debian ce système sera une très bonne alternative pour les débutants et ce sera encore moins déroutant pour eux de passer à Debian par la suite.

Sinon en résumé, c'est Ubuntu les pire, car si le système prend un mauvais chemin les gens vont simplement changer de distributions.

@++

Justin :)

gravatar
Djul a dit :

Ubuntu est financé par Canonical, une entreprise qui prends ses décisions sans attendre l'avis de la communauté Open Source. S'ils veulent Unity ou Banshee, ça les regarde, de toute façon les distribs ont toujours choisi les programmes par défaut. Le problème c'est d'informer les utilisateurs alpha (de type mes parents sous Debian) qu'ail existe des alternatives autant pour les distribs que pour les logiciels par défaut.

Le principe de Linux est d'avoir le choix, mais les débutants en informatique ne le savent pas forcément, combien gardent Internet Explorer 6 sans savoir les problèmes que ça pose ? (évidemment sous Linux c'est plus dur). Canonical a le budget pour la pub, il faut sensibiliser les utilisateurs à l'existence d'autres distribs.

Personnellement, je n'aime ni Rhythmbox ni Banshee, je touce que c'est galère avec d'écouter ma musique comme je veux (gestion des playlits...) et ils ne sont pas personnalisables. Seul Exaile ou Listen sous Gnome correspond à peu près à ce que je recherche, mais ça ne vaut pas Amarok.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Djul : perso, je me fiche que moyennement que qu'ils virent tel ou tel logiciel : ça s'installe en 3 clic, mais qu'ils change à chaque version de logiciel pour voir les images, pour la musique etc, c'est déroutant pour les nouveaux !
Sans compter le thème graphique (ça joue énormément sur la réputation : y'a qu'à voir OS-X...).

@Rem : Linux Mint se veut directement opérationnel (intégration de Flash, plugins et autres codec...). C'est génial comme live CD, vraiment.
Dés l'installation, tout est pret à l'emploie, y'a même VLC.

Perso, et je me répète surement : Mint, c'est un Ubuntu sans ses défauts (défaut que JE lui reproche), tout en conservant l'avantage de la popularité d'Ubuntu et sa compatibilité.

J'espère qu'ils arriveront à terme à porter cette "compatibilité" (iPhone, dépôts...) sur une Debian.

J'ai commencé sous Ubuntu, je connais donc parfaitement le système DEB et les autres choses d'Ubuntu en particulier. Une Fédora ou OpenSuSE serait un peu du neuf pour moi. C'est pour ça que je reste pour le moment dans une branche Debian (qui est déjà vachement riche !)

gravatar
Djul a dit :

J'ai commencé sous Fedora (7), puis Linux Mint, puis Archlinux et pour l'instant je fais de l'Ubuntu (tout ça entrecoupé de périodes Windows pour le taff). Je crois que je vais me mettre une Debian bricolée ou attendre que LMDE sorte en 64 bits, ne serait-ce que pour avoir un système en Rolling Release.

Je commente pas mal sur ton blog, le mien est en rade à cause du changement des DNS ^^

gravatar
Lineplus a dit :

> Ça arrive au même moment où ils décident de vouloir virer Gnome/metacity (sic) pour mettre Unity.

Pas Gnome ou Metacity, mais Compiz :) .

gravatar
Maska a dit :

Hello,

Ben, désormais c'est à X d'être sur la sellette !
Ils sont devenus fou !


Moi qui suis un utilisateur de KDE (pas forcement de Kubuntu ou d'Ubuntu hein) dont je suis le développement depuis pas mal d'années, ce qui m'a fait me documenter sur les questions de serveurs graphique et de tout ce qui gravite autour, je dis qu'il était temps que quelqu'un se décide à foutre un grand coup de pied dans tout ça. Le serveur X, comme précisé dans la news, date de plus de 20ans et pour ceux qui connaissent un peu le sujet, ça ne se bouscule pas au portillon pour remettre de l'ordre dans son code, bien au contraire, ça se résume beaucoup à des ajouts par-ci par-là, à des patch, des bouts de ficelles et des rafistolages en masse qui font de X une sorte de "truc" de moins en moins adapté aux besoins de 2010 et des années avenir (il y a pleins de discussions sur la question un peu partout sur les forums linuxiens pour ceux que ça intéresse). Il est selon moi plus que temps d'enfin passer à autre chose à défaut d'une refonte complète du serveur X car de toute façon, à un moment ou à un autre il faudra y passer et, le plus tôt sera le mieux. Aussi, une alternative solide à X ne peut qu'être bénéfique à toute la communauté car après tout, même dans le monde de l'open source, un peu de concurrence et le fait d'avoir le choix, ça ne fait pas de mal.

Maintenant concernant Ubuntu plus globalement, bah je ne vous apprendrais rien en vous disant que Canonical est une boite privée (c'est pas des barbus de la FSF les mecs) et, même s'il y a un milliardaire dans les coulisses, il faudra bien qu'un jour ou l'autre elle commence à se comporter comme tel, c-à-d commencer à sérieusement essayer de s'en mettre plein les fouilles par tous les moyens, sacrifier des pions sur son échiquier pour avancer, être de plus en plus agressive sur certains sujets/secteurs/projets, mettre des coups de pression à ses concurrents etc. (eh ouais). Donc selon moi, plus Ubuntu gagnera en popularité (comprenez, grignotera des parts de marché aux autres OS, libres ou pas) plus on entendra ses dents commencer à rayer le parquet de plus en plus fort si vous voyez où je veux en venir. Est-ce un bien, est-ce un mal ? Le débat n'est pas là car après tout, contrairement à d'autres OS, rien n'oblige personne à utiliser Ubuntu et l'entreprise derrière cet OS est libre de la direction qu'elle souhaite donner à son "produit".

Maintenant, une question d'ordre plus ou moins sémantique. Ubuntu c'est Canonical on est bien d'accord, oui mais Ubuntu n'est pas Debian, donc pas non plus Gnu/Linux. C'est bientôt plus X et ce n'est pas ou presque plus Gnome, alors Ubuntu c'est quoi au juste ? Ou si vous préférez, ça sera quoi dans un avenir proche ? Cette question peut sembler triviale mais c'est je pense un sujet de fond.

Amicalement.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

X doit être renouvelé, on le sent bien et on est d'accord, mais là je voulais en venir, c'est que Canonical vire d'Ubuntu Gimp (libre), GNOME (libre), X (libre), pour y installer ubuntu one (plus ou moins pas très libre), unity : fait par Canonical, je sais pas si c'est libre... :-/

A la fin, on risque fort de voir Ubuntu devenir un truc proprio, comme le dit mon premier lien.

rien n'oblige personne à utiliser Ubuntu et l'entreprise derrière cet OS est libre de la direction qu'elle souhaite donner à son "produit".
+1

Je suis d'ailleurs parti d'Ubuntu pour les raisons que je dénonce ici : les décision de Canonical. Mais ça me fera bien bizarre de voir, dans 3 ans, qu'Ubuntu sera peut-être pire que iOS : un truc proprio jusqu'à la moelle, mais que tout le monde utilise malgrès tout...

Les commentaires sont fermés pour cet article