free-dove

Après les diverses râleries contre le gouvernement et sa politique de malade, voici une note plus joyeuse et plus geek.

L'ile de la Réunion mettra un système GNU/Linux sur les ordinateurs destinés aux lycéens.
C'est très bien, et ce n'est pas juste une question d'argent, comme j'entends souvent :

Nous voulons […/…] donner l'occasion à ces jeunes d'être formés sur les open sources
Bien : non seulement ça évitera à ces utilisateurs de perdre tout leur boulot quand les logiciels proprio auront décidés de ne plus vouloir marcher, mais en plus ça sera un moyen de rendre leurs travaux accessibles à tout le monde.

L'autre avantage cité est le faible risque d'infection par un malware. Ça évite donc d'installer un antivirus, et donc de gagner en ressources système et réseau. Bien bien.

En revanche, les élèves doivent signer un contrat comme quoi ils ne peuvent pas installer Windows à la place de GNU/Linux. Mouais… Là je suis un peu moins pour. Ça revient à faire comme Microsoft avec ses tatouages. Mais bon : interdire un Windows fermé ne peut être que bénéfique à long terme. On va dire que c'est « le prix » à payer pour avoir un ordinateur libre.



Sinon : blogotext proposera bientôt un système de captcha à la connexion, et un moyen de sauvegarde/restauration :)

image de liquidnight

2 commentaires

gravatar
Ouranos a dit :

C'est pas un peu contradictoire de défendre le libre et d'interdire l'installation de Windows ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Si, et c'est le seul point qui me gênait un peu dans l'histoire.
Mais bon… On fait pas d'omelettes sans casser d'œufs, et comme les GNU installés sur ces ordinateurs sont gratuits et que les ordinateurs sont vendus moins chers.

Une liberté totale dans le monde signifirait aussi la liberté de prendre la liberté aux autres. C'est contradictoire aussi…

Les commentaires sont fermés pour cet article