drugs

Tiens, voilà que ls français se disent majoritairement favorable (comme c'est pompeux comme terme) à des « coffee shop » en France. Mais l'état refuse.

Tsé, je suis absolument pas un drogué, ni même un fumeur, mais quand on y pense je vois pas ce qu'il y'a de si mal à ces « salles de shoot » :

  • Comme c'est sous surveillance médicale ça évite que les gens le fassent chez eux illégalement avec risque d'abus (donc risque de danger pour la personne et son entourage)
  • Puisque, si ça se fait, je suis certain qu'il y aura des tonnes de taxes (comme sur la cigarette et l'essence) : ça fera des tonnes de fric en plus pour payer les voyages présidentiels un plan de relance.
  • Ça permettra à la Police/Douanes d'écouler un stock énorme de saisies de drogues…
  • … et donc de se faire un max de blé sur quelque chose qu'ils ne payent pas
  • Ça fera des emplois (médecins, fournisseurs, etc.)
  • Et comme en Europe, seuls les Pays-Bas ont ça pour le moment, y'a beaucoup de touristes qui n'y vont que pour ça, et ça fait des rentrés d'argent.

Bon ok : c'est pas forcément bon pour la santé, mais pour ce qu'ils en ont à foutre de nous, les élus, j'ai envie de dire que ça ne changera pas grand chose.
Et d'abord, je pense pas que ce soit plus dangereux que faire du vélo (un sport, « mangerbouger » qu'ils disent…) en plein milieu de Paris.

Et comme je dis parfois : « on peut interdire certaines choses tant que l'on veut, on ne pourra jamais les empêcher. Alors autant le légaliser dans certaines mesures et gagner de l'argent dessus » (bien-sûr, cette vision des choses ne s'applique pas tout le temps).

image de Daniel*1977

15 commentaires

gravatar
Identitools a dit :

Et pendant ce temps on autorise la malbouffe en france, responsable de maladies cardio-vasculaires, un des facteurs qui diminue le plus l'espérance de vie d'une population.
Malbouffe qui de surcroit exploite les animaux pour remplir leur hamburger qui pue la mort, la souffrance et la maladie.


Coffee shop : 1 - Fast-food : 0.

gravatar
Xandre a dit :

Vive les coffee shop... J'espere que ca va passer xD...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Salut Rem ! Normalement en haut, dans la barre d'adresse, y'a un bouton RSS. Si tu clic dessus, y'a deux flux : celui du site sans les articles (que tu connais) et celui du blog.

Il est là :http://lehollandaisvolant.net/rss.php

Je pense que je devrais remettre mes petits bouton RSS à droite ;).

gravatar
Rem a dit :

Merci ! ^^
Je n'ai pas ce bouton dans la barre d'adresse (je suis sous seamonkey)
Je vais de ce clic mettre à jour mon agrégateur :p

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

ok :-)
Merci à toi ;-)

@Identitools : il me semblait pourtant que la France est le seul pays au monde où l'on mange plus de Sandwich (du pain donc) que de Hamburgers. C'est du fastfood aussi, mais j'avoue que j'aime bien les sandwich^^.

gravatar
Identitools a dit :

Il n'y à pas que du pain dans les Sandwichs, je suis végétalien :)

gravatar
ludovic a dit :

oui momo tu as tout à fait raison dans tes propos (comme toujours!), je pense qu'il faut autoriser pour mieux canalisé, c'est comme les prostituées ;)

peace momo ;)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

autoriser pour mieux canaliser
Yep !

aussi, mais le débat s'élargit, je trouve que les libertés sont trop réduites : si quelqu'un veut se shooter, je dis "libre à lui". Tant qu'il ne cause pas de dommage aux autre (comme quand on roule à 240km/h sur départementale).

Idem pour la prostitution ou l'euthanasie.

(PS : l'euthanasie, comme la drogue, est légale aux Pays-Bas.)

@Identitools : oui, mais je disais « du pain » par opposition aux hamburgers, certains parlent de hamburgers en disant sandwich. Dans le fond c'est un peu pareil, mais en général, hamburger == steak == chaud, et sandwich == salade/tomates/jambon == froid.

D'ailleurs, le hamburger n'est pas Américain, pas plus que les HotDog.

gravatar
Xandre a dit :

Je ne peux m'empecher de penser que cette histoire de coffee shop va être une occasion pour Sarko de faire de grand coups de filet. A mon avis, beaucoup de drogés vont se retrouver en tôle. Ce serait facile de mettre quelques flics pas loin de ces commerces, attendant les client. Ils les chopent avant d'entrer dans la salle de shoot, les fouillent, et voila. Au pire, ils peuvent aussi les attendre a la sortie...
Enfin, je dis ça, mais je me trompe peut-être... Cela dit, c'est quand même Sarko le dictat... euh non, le président Français...

gravatar
qwerty a dit :

Personnellement tu trouve bien la prostitution ? La légalisé est, à mon avis, un grave régressivement par rapport aux droits de l'homme.
Si si, c'est en rapport ;


on peut interdire certaines choses tant que l'on veut, on ne pourra jamais les empêcher. Alors autant le légaliser dans certaines mesures et gagner de l'argent dessus

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@qwerty : ben si les gens qui font ça le font parce qu’ils le veulent, je suis pas là pour les interdire.

Perso je suis plutôt du genre à laisser tout le monde faire leurs business dans leurs coin, quelle qu’il soit, tant que le respect de tout le monde est là.

Vu que tu me demande mon avis : non je ne suis pas fan de ce genre de choses, mais je ne pense pas que l’interdire soit une solution. Le légaliser, au contraire ouvrira peut-être les yeux de la société sur ces choses tabou et pourrait mettre en place un respect pour les prostitués qui sont des humains comme les autres et qui ont juste une vision de choses différentes des choses qui les poussent à choisir ce « métier ».

C’est comme le mariage gay, le néo-nazisme, la religion : je ne suis concerné par rien de tout ça, mais tant que tout le monde respecte mon indifférence face à l’homosexualité, et mon opposition à tout ce qui est nazisme ainsi qu’à tout ce qui concerne les religions (étant plutôt un athéisme indifférent de tout ça), je ne vais faire chier personne non plus.

Des choses comme ça, je trouve bien plus grave par exemple : http://www.tampabay.com/blogs/alleyes/2009/11/terrorism-thats-personal.html

gravatar
bezef a dit :

Pas d'accord du tout. Certes cela peut représenter une manne financière pour l'État mais si on commence à autoriser les stupéfiants, tout et n'importe quoi va progressivement être autorisé. La drogue détruit la santé et ne sert à rien pour le corps. Vous allez me dire, « oui mais le tabac aussi est toléré, l'alcool etc alors qu'ils détruisent les poumons, le foie », ce n'est pas la même chose.
Le tabac et l'alcool font partie de l'Histoire du monde. Ça fait des milliers d'années qu'ils sont consommés et sont logiquement entrés dans la culture populaire. De plus, leurs effets au court terme n'impliquent pas danger de mort ; au final il serait très difficile de les interdire aujourd'hui (cf Prohibition).
Maintenant pour la drogue ce n'est pas pareil. Peu de gens (aller un bon 1/2000 dans le monde y a touché au moins une fois) en ont consommé et une part infime de ceux-ci y sont dépendants. Après, légaliser une chose inutile, marginalisée, extrêmement dangereuse et qui a un prix exorbitant (faut pas oublier), faut pas pousser mémé dans les orties...
Être un brin libertaire et vouloir à tout prix défendre les libertés individuelles je le conçois ; mais il est des cas où l'on ne peut se permettre de tolérer n'importe quoi.
La drogue en tant que médicament seul (pour soulager ou je ne sais quoi) pas de soucis. Mais si c'est pour que des gens se « shoot » ou pour voir quel effet ça a, c'est de la démence.

Les commentaires sont fermés pour cet article