ipod

C'est en réaction au dernier article de framablog : Les jeunes ne jurent que par Apple (et se foutent du logiciel libre ?), que je vous propose de lire d'ailleurs (c'est pas très long).

En fait, on s'étonne que tous les jeunes veulent des iPhone, des iPod, des Mac Book Pro etc. Personnellement je ne vois pas ce qu'il y'a d'étonnant : Apple fabrique des appareils qui sont beau, stables, ergonomiques et qui fonctionnent (et accessoirement très chers).

Que demander de plus, pour un jeune qui veut que ça marche out-of-the-box et qui n'en a rien à carrer de la philosophie du Libre ?

De plus, Apple dispose d'une image de marque que n'a ni GNU/Linux (qui reste dans le coin des geeks) ni Microsoft (qui malgré les pub à la télé, commence à devenir synonyme avec bug, virus et plantage un peu partout).

Comme je l'ai dit, les jeunes ne veulent que du Apple parce que c'est la mode, que c'est joli et que ça marche. Tout ce qui concerne la vie privé, la liberté des applications ou la censure de l'Apple store : l'utilisateur lambda n'en a rien à foutre !
Apple leurs dit "c'est comme ça" donc "c'est comme ça".

On se lamente sur le sort de GNU/linux et le libre, mais je ne voit rien de fait. Rien. Pour moi, y'a que Canonical qui fait du marketing viral partout sur internet pour montrer que GNU/Linux peut être utilisable par tous.

image de Scottwills

7 commentaires

gravatar
Guenhwyvar a dit :

> Apple fabrique des appareils qui sont beau, stables, ergonomiques et qui fonctionnent
… sauf quand on tient un téléphone par le côté. C'est con, quand même. Apple n'est ni plus ni moins innovatif que les autres, a une politique au moins aussi pourrie que celle de Microsoft (et les produits sont souvent assez moches et souvent assez anti-ergonomiques, en plus de ça). Le seul point où ils sont en avance, mais là, pour le coup, largement, c'est sur la com et la pub, ce qui fait qu'ils sont à la mode. Pire, ils sont la mode. Et c'est pas parti pour changer tout de suite...

Tiens, sinon, j'avais vu un truc marrant je sais plus où, chez Korben je crois, y'avait eu un sondage en Grande-Bretagne qui montrait que les trois-quarts des filles qui se font draguer donneront plus facilement leur numéro à quelqu'un qui a un iPhone.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Perso j'aime bien le design de leurs produits et certains trucs sur les macs que je ne voit nul part (à cause de brevêts ?) comme le clavier rétro-éclairé ou la prise AC magnétique sur les portables (ainsi on peut trébucher dessus sans tirer le portable par terre), et l'autonomie de 8 heures sur un 17 pouces, je veux pas dire, mais c'est quand même énorme (ils ont créé des accus spéciales, où les produits ne sont plus dans des cellules liquides, mais ça occupe une surface plane).

Y'a donc pas mal de truc bien, j'avoue. Mais ça ne me fera pas acheter un ordinateur à 1500€, juste pour ça et un logo, même si j'y reconnais une grande qualité dans le matériel lui même.

C'est ce qui est derrière (logiciel, prix, logiciels fermés et tout ça) que je dénonce (et je ne pense pas être le seul).

J'ai un iPod Touch. Mais vu tout le bordel pour l'utiliser : activation en ligne, « synchronisation de mes deux » avec iTunes, logiciels totalement fermés et un app-store idiot : rien ou presque n'y est vraiment utile pour un geek (heureusement que j'ai Cydia) ; je ne suis pas prêt de payer pour un autre produit avec la Pomme. Mais comme je l'ai dit : c'est un objet agréable à utiliser et pas mal pratique (Wifi, etc.) et unique en son genre (baladeur + Wifi + non-téléphone).

Sinon, pour le sondage, j'en ai eu vent… Mais ça tombe mal : j'ai ni iPhone ni téléphone tout court (comme ça on me fait pas chier à longueur de temps). Je préfère avoir un accès e-mail partout : au moins c'est moi qui choisis quand je répond aux appels :D.

gravatar
apple_say_le_mal_mais a dit :

Salut,

Je suis un lecteur occasionel de ton blog, et j'ai juste envie de réagir sur un point.

Avant tout, je suis autant linuxien que windowsien, meme si j'ai évidemment plus d'attrait pour la vision Libre que pour un monde microsoft. Par contre Apple j'avoue avoir beaucoup de mal au niveau des ordinateurs, il ne me viendrait jamais à l'idée de payer si cher pour avoir quelque chose de si peu modulable. On dira ce qu'on voudra de Windows, usine a bug etc., on peut quand meme bien bidouiller et se faire un OS personnalisé a de nombreux égards.

Mais j'ai un Ipod. Un classic, que j'ai du payer 200 € pour 160 Go de capacité... ben, je trouve pas ca si cher. Deja, faut voir la concurrence sur des capacités de ce genre: y'en a pas. Archos, mais ce ne sont pas des baladeurs, ce sont des tablettes et du coup le prix n'est pas le même. Moi, le wifi, la 3G, machin, je m'en fous, je veux un baladeur qui puisse embarquer toute ma bibliotheque, assez conséquente, et qui gere les tags, les illustrations d'albums, qui soit simple et intuitif... et franchement, l'Ipod (classic) est celui qui me convient le mieux. Des points négatifs, il y en a, forcement:

-La non portabilité d'Itunes (le fait que l'on soit bridé à un seul logiciel c'est un faux probleme. En fait c'est assez simple de passer outre, meme sous linux l'ipod est reconnu et ce depuis longtemps [amarok], et sinon il y a toujours moyen de bidouiller... mais surtout je m'accomode d'Itunes car il est fait pour ce materiel et donc fonctionne impeccablement en mode synchronisation, et ca c'est quand meme le pied... juste avoir a brancher le matos et tout se met a jour tout seul, c'est classe. Par contre etre obligé de booter sous windows pour lancer Itunes, c'est chiant.

-Le nombre de format limité en lecture. Bon, le mec qu'a sa collection en ogg il repassera, c'est certain. Moi j'ai tout en MP3, et quelques uns en FLAC. Le Flac est pas pris en charge bien sur, du coup, reconversion en WAV pour rester en non compressé, tant pis pour l'espace supplémentaire, mais avec 160 Go c'est pas un probleme si ? de toutes facons au prix de la memoire en general... Alors niveau vidéo heureseument que je me sers jamais de cette fonction car la c'est carrément redhibitoire

-Itunes encore, on se dit que des mecs avec autant de budget qu'Apple pourraient developper leur logiciel phare un peu mieux. Dans l'ensemble c'est bien foutu, mais y'a pas mal de petits trucs agacants, une seule maniere de faire chaque chose, des operations qui marchent dans un contexte, pas dans l'autre. Pour le coup je trouve pas ca tres intuitif, et comparé a la plethore de magnifiques lecteurs/gestionnaires de bibliotheque que nous a offert le logiciel libre, c'est loin derriere. Mais bon, on s'en accomode pour les avantages cités plus haut.

-L'image "fashion". Ouais c'est un argument pour certains mais moi ca me fait chier de prendre le metro et de voir une armée d'oreillettes blanches a la con. solution : changer d'ecouteurs, ils sont nazes de toutes facons.

Voila tout. Finalement avant d'acheter j'ai bien pesé le pour et le contre et je ne regrette pas: tout n'est pas parfait mais j'ai choisi en fonction des criteres les plus importants pour moi. Alors, dans quelques situations, il peut se reveler judicieux de choisir l'Ipod (classic hein, parce que le nano du coup pour la meme capacité t'as bcp plus de concurrence), et que se faire n'est pas forcement succomber à un effet de mode :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Joli message, et merci pour la première phrase. Je suis assez d'accord dans l'ensemble, et même très d'accord sur certains points :

il ne me viendrait jamais à l'idée de payer si cher pour avoir quelque chose de si peu modulable.
Si jamais j'avais à payer pour un mac book, je mettrais GNU/Linux (Ubuntu) dessus. À mes yeux, seul le Hardware vaut le coup (pas forcément la configuration ou la puissance, mais petits truc en plus qu'on trouve nul part ailleurs). Pour l'OS, aucun intérêt pour moi : quitte à prendre un UNIX-like, autant qu'il soit ouvert, comme GNU/Linux.

Deja, faut voir la concurrence sur des capacités de ce genre: y'en a pas.
Mon cas se résume à un iPod Touch 8Gio. Là non plus y'a pas de concurrence. Je voulais pouvoir aller sur le web en WiFi avec un objet qui tient dans la poche. À part tous les smartphones, y'a rien. Et comme je veux pas de téléphone, il me restait que l'iPod Touch. Ensuite, pour la musique, j'en écoute quand je suis sur l'ordinateur, je suis pas accroc.

La non portabilité d'Itunes (le fait que l'on soit bridé à un seul logiciel c'est un faux problème
Oui et non.
Les ipod classiques et nano sont supportés depuis des lustres par Amarok, Rhythmbox et tous les autres sur Linux, mais pas les IPod Touch ni iPhone.
Ces deux "iTouch" ne sont supportés que depuis très récemment en mode "non-jailbreaké" (grâce à GTK-Pod) sur Linux. Et la synchronisation ne concerne que la musique et les photos (et encore : les photos, ça marche bien que dans un sens). Ni la vidéo, ni les contactes, ni les listes de lectures ni les applications ne sont (pour le moment) supportés sur un iPod Touch 3G.

Du coup, je faisais tourner une machine virtuelle avec Windows et iTunes.

Le nombre de format limité en lecture.
Idem, cette contrainte ne me dérange pas plus que ça, j'encode tout en MP3, et pour ce que j'écoute, j'ai pas besoin de Lostless. Et au pire, sur un iTouch jailbreaké, VLC tourne.

Sinon, pour iTunes, j'ai aucun argument en sa faveur : c'est ultra lent sur ma machine virtuelle (j'ai un Centrino 1 à 1,7GHz faut dire) et la version 9.2 (seule compatible avec iOS4) refuse tout simplement de s'installer (que ce soit machine virtuelle XP ou 7, ou bien en dur sur une partition Windows). C'est un fail pour moi donc.

Enfin, l'iPod Touch est pas mal comme baladeur, mais si y'avait un peu plus de concurrence, j'aurais pas forcément pris du Apple, c'est certain.

gravatar
qwerty a dit :

je remonte :
" Steve Jobs n’utilise pas un Mac, et il ne va pas le faire, car selon lui c’est trop de la merde."
(Steve Wozniak)


Voilà, c'est dit. Même si le fondateur trouve que c'est de la merde.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

^^
Mdr ! Mais je vois mal Ballmer utiliser un Mac car windows c'est nul :D

Au final, seul reste Linux Torvalds qui utilise son Fedora Linux^^

gravatar
Walane a dit :

Merci Timo.
Il nous faut éviter de partir dans une radicalisation trop sévère, rester en phase avec le monde "réel", il faut que nous vendions notre produit : c'est comme ça que ça marche aujourd'hui.

Canonical l'a bien compris et même s'il utilise un putain d'Amazon désactivable est-ce une raison de le bannir des logiciels libres comme l'a fait Stallman ? Arrêtons ces conneries, ces querelles de barbus, marketons et "vendons" du libre.

http://walane.net/on-the-web/lien/?id=383

Les commentaires sont fermés pour cet article