chocolate cake fail

Le 14 juillet dernier, le site france.fr est annoncé pour servir de portail de la France pour le reste du monde.

Quelques heures après la mise en ligne, il était déjà surchargé et donc indisponible (Korben, grand chanceux, possède quelques images) du site (bardé de flash apparemment)).
Déjà, ne pas prévoir et calculer la puissance suffisante des serveurs est pitoyables dela part des personnes qui administrent un site de cet importance.

Au bout de 3 jours, le message affiché à changé et devient un problème de configuration des serveurs… Pffff… Lamentable.

En tout cas, chez Techcrunch ils se marrent bien. Et AOL (merci Korben) aussi se marre de ce site (faut dire que y'a de quoi quand même…)

Pour moi, ce gros « Epic Fail » révèle l'attitude anti-internet de la politique Française, surtout après HADOPI, qui fait de la France « la risée du net » ou même Richard Stallman s'insurge contre $arko.
Ce n'est vraiment que le reflet de ce que la politique française pense d'internet et à un moment ou à un autre il faudra bien assumer : quand on ne veut pas d'internet, faut pas s'étonner qu'Internet ne veuille pas de la France non plus.

Bonus : d'autres exemples de nos “chers” (aheum) politiciens ?

image de Mr. T in DC

11 commentaires

gravatar
Louti a dit :

Ca confirme bien que la France et internet ça fait deux.

gravatar
Anonyme a dit :

faut pas s'étonner qu'Internet ne veuille pas de la France non plus.

Hhahah ! lol

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Tout à fait… Et quand on voyait les sites de Ségolène, « désirdavenir » là, je sais pas s'il convient de pleurer ou de rire. Surtout en 2010. Désormais le site ressemble à quelque chose, mais avant… On aurait dit un gribouillage fait par un gamin de 3 ans (et encore, les dessins, c'est bô :-).

:D

gravatar
Anonyme a dit :

là, je sais pas s'il convient de pleurer ou de rire.

HaaaaaaaaahhHhahahahHhhhAAaha ! PTDR

gravatar
mikgael a dit :

et ca continue encore et encore
meilleurs passages:
Il est probable que nous devrons, malgré la période estivale [administrateur en vacances ?] changer d'hébergeur [un projet mûrement réfléchi dès les bases de sa conception] et vérifier l'ensemble des paramètres [jusqu'à sa mise en ligne]
...le SIG se fixe comme objectif une relance opérationnelle dans la deuxième quinzaine du mois d'août s'il est en maintenance 1 mois tous les 12 heures, il va y en avoir du monde au portillon, une fois en ligne !
(ou pas, en fait)
nous confirmons la sortie, pour novembre prochain, d'une version dotée d'une dimension participative.
histoire d'aider la France (gratuitement, bien sur, plan de rigueur euuh sortie de crise oblige) à promouvoir son image à l'extérieur. Sûr qu'être développeur et administrateur réseau, c'est difficile à porter quand on sort du BAC. Mais là, je m'aventure ptêt un peu loin...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Ouais… Je vois bien en ce moment là, tous les rigolos, entourés de ministres qui crient à l'incompétence autour d'une bête avec des LED qui clignotent :

- « et ce fil, là : pourquoi il est pas branché ? »
- « euh… »

XD

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Ils feraient mieux de laisser l'hébergement aux professionnels : comme OVH, qui proposent leurs services gratuitement pendant 1 an.

Sont cool chez OVH non ?
Ça laisserais le temps aux rigolos de lire le manuel d'utilisateurs de leurs clavier.

gravatar
mikgael a dit :

je viens de retrouver un article pcimpact:

La gestion des langues est également problématique : on surfe en français, et le site passe automatiquement en anglais de manière erratique. Selon des lecteurs situés en Belgique, les pages en allemand prennent parfois le dessus face aux pages en français. Un lecteur d'outre-Rhin : « depuis l'Allemagne, le site apparait en français sauf le bandeau du haut (Login / Sign up / search) qui change tout seul entre français et anglais selon les pages ».
je propose, pour sauver ce qu'il reste de crédible de ce site (et malheureusement de ce qu'il représente) d'embaucher Rodolphe (de free) pour donner des cours de langue. Après tout, le ridicule ne tue pas... (et je ne parle pas du respect des standards, un domaine que je maitrise moins bien)

Et parce que certains ont justement compris que le ridicule ne tuais pas, ils surfent sur la vague.
(je ne fais pas de quotes car il faut lire tout l'article, ils on eu plus de talent que moi pour le commenter)

un truc me chiffone, quand meme, ils auraient choisi un hébergement moins grand qu'OVH, pour héberger un site représentant/vitrine d'un pays ? oO aah oui, les fameuses restrictions budgétaires :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

mdr !

Ils testent la langue d'affichage en fonction d'une localisation IP ou quoi ? Perso, j'aurais fait ça via un cockie, au moins on peut choisir nous même.

Mais comme disent les commentaires sur PCImpact, j'ai peur que cette offre d'OVH soit ignorée : OVH est ouvert, sympa et performant. Tout le contraire de la politique actuelle.

gravatar
Identitools a dit :

Lol, joli le troll ! :D
Mais bon, je ne peux qu'acquiescer... De toute manière, un gouvernement sympa et performant, vous en connaissez ? Moi pas. Faut dire aussi que le gouvernement national sarkozyste bat tout les autres sur ce point, pauvre France... ^^'

Les commentaires sont fermés pour cet article