apple ipod

Comme les 100 000 000 d'utilisateurs d'iTouch le savent certainement, les applications disponibles sur l'app Store sont validés ou invalidés par Apple uniquement, et cela de manière arbitraire : tout ce qui ne plait pas à la pomme : dehors.

C'est la dictature sur ce que vous avez le droit d'utiliser ou pas sur ce mini-ordinateur de poche que vous avez payé. Pourtant ca ne choque personne (ou presque).

Retournons cette situation, pour voir comment c'est moche ce que fait Apple : Et si Bill Gates bannissait iTunes sur Windows ?.
Ah, oui… Là c'est tout de suite plus parlant non ?

 

 

Pour information, sachez que Windows (celui sur votre ordi) ne vous appartient pas : Microsoft en conserve la propriété. Et s'ils veulent vous interdire l'installation d'un logiciel, ils peuvent très bien le faire.

credit image : Abdulrahman`ρнσтσgяαρнєя

2 commentaires

gravatar
0siris a dit :

La censure sur l'app-store ne me surprend pas.
Tout comme quand facebook donne à des tiers des informations personnelles.
Tout ça me révulse mais ça ne me surprend pas. D'ailleurs personne ne les a poursuivis en justice pour ça. Pourquoi ?
Parce que c'est écrit noir sur blanc dans le contrat d'utilisation depuis le début !!
Fallait pas l'accepter sur facebook si on veut pas voir sa tronche associée à de la pub pour du viagra.
Fallait pas acheter un iphone si on veut pas avoir à se plaindre que l'application qu'on veut utiliser s'est faite refuser.

Non, moi ce qui me fout la haine, c'est Sony qui change son contrat d'utilisateur en cours de route en supprimant L'OS que tu avais installé dessus et toutes tes données personnelles en disant qu'à partir de maintenant ils peuvent forcer une mise à jour sur la console...

Mais bon...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Oui, le coup de Sony pour les PS3 à fait pas mal de bruit… Mais heureusement, y'a les hackers de génie comme Geohot qui arrivent rapidement à créer des patch (il est l'auteur du jailbreak pour iphone et pourdu hack de la PS3).^^

C'est écrit dans le contrat mais comme personne le les lit, les malins s'en sert contre nous, sans avoir de quoi rougir. (Et les contrats peuvent aussi être assez… Étranges…)

On en revient au problème du fait de ce qu'on achète ne nous appartient pas vraiment… Drôle de monde qu'est devenu le notre…

Les commentaires sont fermés pour cet article