killed by the internet

Cela fait un bout de temps que les gouvernements veulent filtrer censurer le grand méchant internet, pour augmenter les revenus des artistes, protéger les enfants des jeux, contrer au terrorisme, etc.

Pour palier la supposée baisse de revenu des artistes, c'est Hadopi qui doit s'en charger avec filtrage, mouchards et coupure du net… Pourtant, l'Europe vient de rédiger un rapport qui montre que toutes ces conneries auraient un effet plutôt négatif. En gros, filtrer le net n'enrayera en rien le piratage.

C'est sûr. De toute façon, contrer Hadopi n'est pas très dur, et de toute façon, ils peuvent bien fouiller sur votre ordi, désormais on peut télécharger sans laisser de traces sur l'ordinateur !
Mais la principale raison qui rend le flicage inutile, c'est que le téléchargement illégal n'est pas si nuisible que ça aux artistes, au contraire, mais ça personne ne veut le savoir, excepté certains artistes !

Récemment, je vous avais parlé des trackers qui fermaient les un après les autres : c'est l'exemple type des actions du gouvernement qui ne feront que de les enfoncer un peu plus : avec le P2P il est facile de savoir qui télécharge. Fermer les trackers poussera les gens à aller se servir en musique et films illégaux ailleurs ! À commencer par le téléchargement direct, puis les réseaux chiffrés, et totalement anonymes. Les majors pourront de moins en moins nous espionner pour finalement devenir totalement impuissant aux technologies d'échanges de fichiers anonymes et rapides…
Le gouvernement ne sait pas ce qui lui arrivera mais se prendra quand même tout dans la tronche !

crédit image : don solo sur flickr

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article