tux tux tux

Depuis sa mise en liberté par Linus Torvalds en 91, le petit manchot a bien grandit. Désormais, on parle de plus de 1 000 programmeurs sur Linux - Linux : le noyau seulement donc.
Ce que je trouve fabuleux, c'est que comme le dit cet article très intéressant, c'est que ces développeurs travaillent ensemble et que bon-gré le nombre énorme de personnes contribuant au projet, cela n'est pas un chaos.
Et oui… C'est cela le logiciel libre : tout le monde peut apporter une modification, ajouter une fonction ou corriger une faille… Elle doivent (je pense) ensuite être ajouter au noyau Linux suivant leurs importance…

Parmi ces développeurs, on trouve aussi plein de personnes payés par des sociétés comme Intel, IBM ou HP (donc pas n'importe qui). Pourquoi ? L'article en parle : ces sociétés s'intéressent de plus en plus à Linux car ils veulent que leurs produits fonctionnent avec ce dernier. Et je pense que les gagnants seront partout :
  • Ces boîtes, car si Linux est bien supportés dessus, les utilisateurs voulant GNU/Linux seront des acheteurs potentiels.
  • Les utilisateurs, car ils auront un chois plus grand pour avoir un ordinateur compatible avec GNU/Linux.
  • Les utilisateurs et développeurs de Linux : leurs projet ne peut que s'améliorer dans le temps, et le support de Linux aussi.
Ce que je trouve un peu dommage c'est que à coté, on trouve des cas comme Microsoft qui font tout pour dominer le marché en corrompant payant les constructeurs pour qu'ils pré-installent leurs logiciels, ce qui est pourtant illégal en France… Ou font en sorte que leur matériel ne soit compatible qu'avec les produit Microsoft… Ou en déposant des brevets sur tout et n'importe quoi pour s'approprier les idées, comme le double clic… Cela freine vraiment la démocratisation des systèmes d'exploitations libres…

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article