Vous avez forcément un jour où l'autre utilisé le lecteur multimédia VLC. Ce lecteur est capable de lire presque tous les formats audio et vidéo sans l'installation de codecs supplémentaires. C'est ce qui fait sa grande force et sa simplicité.

Jusqu'a présent, je le boudais un peu et m'en servait plus comme roue de secours que comme lecteur multimédia principal : il ne lisait pas les formats réal-média (.rmvb, .rm, etc) et niveau desing, j'avoue qu'il n'était pas top. C'était jusqu'a la version 8.6 environ.
Depuis peu, sous Ubuntu Jaunty, j'ai dû installer la version 1.0.0rc4, Les versions 0.9.9 et pré-1.0 ont un look totalement refait et sont maintenant très class, sobre mais jolis!

Vlc screen-shoot

En aussi, j'ai découvert que la 1.0rc4 lit les .rmvb!! Quelle surprise!
Désormais, je ne connais plus aucun format vidéo que VLC ne lit pas en natif

Mais saviez vous que VLC est capable de bien plus que simplement lire des vidéo? Vous pouvez les diffuser sur votre réseau local, ou même sur internet. Vous pouvez regarder la télé avec un tuner TV/TNT, convertir les vidéo pour votre iPod, ou autre lecteur.
VLC gère votre collection de musique, télécharge les pochettes des albums…

Désormais, le logiciel qui approche de sa version 1.0, une version pleinement fonctionnelle et stable.

Depuis toujours je le trouve très bien pensé ; il est simple : les menus ne sont pas trop bordéliques, il fait tout ce dont on attend d'un lecteur en plus d'autres choses
Mais, il reste dans le domaine du multimédia : il n'a pas de fonctions inutiles pour un lecteur, et ça c'est bien. J'aime pas vraiment avoir 300 options pour tout faire. Je préfère qu'il fasses peu de choses mais qu'il les fasses bien. Et VLC répond à ces attentes.

Un grand merci à toute l'équipe Vidéo Lan Client.

et c'est un logiciel que je recommande à tout le monde, c'est vraiment un "indispensable".

EDIT du 22 juillet : un peu tardivement, j'annonce que VLC 1.0 est sortie.

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article